Eurosport

La France remporte l’or par équipe à la Coupe du monde de sabre à Orléans

La France remporte l’or par équipe à la Coupe du monde de sabre à Orléans

Le 11/11/2018 à 18:41Mis à jour Le 11/11/2018 à 18:42

Après avoir triomphé à Wuxi lors derniers mondiaux, les Bleues ont remporté la Coupe du Monde de sabre, encore une fois aux dépens de la Russie. En individuel, Caroline Queroli a décroché la médaille de bronze.

Comme en Chine lors des derniers Championnats du monde, les sabreuses françaises ont retrouvé la Russie en finale. Berder, Queroli et Brunet ont remporté une belle victoire (45-43), face à un adversaire qui a bien mieux défendu ses chances qu’à Wuxi. Auparavant, les Bleues étaient venues à bout des États-Unis (45-41), de l’Espagne (45-37) et de la Turquie (45-26).

La compétition individuelle a été remportée par Anna Marton. La Hongroise courrait après une victoire depuis 2017 et l’étape de Coupe du Monde disputée à Athènes. Récemment, elle avait glané 2 médailles d’argent en Grand Prix à Moscou et à Séoul. En finale, elle a battu l’Espagnole Araceli Navarro. Cette dernière restait sur 3 médailles en satellites, une en bronze à Rejkjavik et deux en or à Gand et à Plovdiv.

Les Françaises, elles, ont fait un tir groupé. Queroli a pris la troisième place, devant Manon Brunet et Sarah Noutcha. Par contre, Cecilia Berder n’a pas fait mieux qu’une 33ème place. Elle a terminé seulement deux rangs devant Charlotte Lembach.

Le samedi, on avait appris par voie de presse que la chambre d’hôtel occupée par Cecilia Berder, Manon Brunet et Caroline Queroli avait été cambriolée. Cette mésaventure a sans doute pesé sur les résultats en individuel des 3 sabreuses. Le lendemain, par contre, elles ont retrouvé l’état d’esprit conquérant qui leur avait permis de remporter le titre de championne du monde par équipe.

L’autre médaille de bronze individuelle a été remportée par l’Ukrainienne Alina Komashchuk, dont la dernière médaille date de 2014 au tournoi satellite de Bursa en Turquie. Après plusieurs années de vaches maigres, elle semble avoir retrouvé le chemin du succès.

Les deux meilleures Russes, Sofya Velikaya et Sofia Pozdniakova, ont pris respectivement la 9ème et la 10ème place du tournoi individuel.

0
0