Il y aura, au pire, de l'argent, pour le fleuret féminin français. Cette arme attendait un podium olympique chez les filles depuis 1984 et le bronze par équipes à Los Angeles. C'est à nouveau le collectif tricolore qui va permettre au fleuret féminin de renouer avec une médaille olympique. Ysaora Thibus, Anita Blaze et Pauline Ranvier sont allées chercher très loin pour arracher leur place en finale, en s'imposant 45 touches à 43 face aux Italiennes.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Très décevantes lors de l'épreuve individuelle, les Françaises étaient revanchardes. Mais après un quart de finale bien maîtrisé face au Canada (45-29), la demi-finale contre la redoutable Italie a vite tourné au vinaigre. Thibus, Blaze et Ranvier ont toutes trois perdu leur premier assaut et l'écart s'est rapidement creusé : 2-5, 3-10, 7-15 puis 20-11 après le second passage d'Anita Blazé sur la piste. Les Bleues ont compté jusqu'à 12 touches de retard (24-12). Autant dire que la mission semblait presque impossible.
Tokyo 2020
Lefort : "on était en mission"
03/08/2021 À 16:48

La touche finale d'une remontée fantastique

Thibus a éceouré Errigo

Puis les Bleues se sont déchainées, au point de revenir à hauteur (31-31), avant qu'Anita Blaze ne prenne quatre touches de rang pour finir son combat contre Martina Batini. Les Italiennes ont alors refait la course en tête. Lorsque Ysaora Thibus est revenue pour le neuvième et dernier relais, l'équipe de France comptait encore trois longueurs de retard. La Guadeloupéenne était condamnée à l'exploit contre Arianna Errigo. Elle l'a fait. Thibus a fini sur un 8-3 pour envoyer les Tricolores en finale. "Ce qu'on a fait, c'est incroyable, s'est réjouie Pauline Ranvier au micro de France TV. On a puisé dans des ressources mentales hors norme face à une équipe italienne qui est meilleure sur le papier. Mais on n'a jamais, jamais, jamais lâché."
Si elles reviennent de loin, et si elles ont été menées l'essentiel de la rencontre, les Françaises ont au final remporté cinq des neuf relais disputés (les cinq derniers) et leur victoire est donc tout sauf imméritée. Elles vont arriver gonflées à bloc en finale, où elles joueront l'or face à la Russie concourant sous pavillon neutre, qui a battu les Etats-Unis 45-42 dans la seconde demi-finale. La finale débutera à 12h55, heure française.
Tokyo 2020
Lefort : "La force de cette équipe, c'est que chacun connaît son rôle"
03/08/2021 À 06:48
Tokyo 2020
Berder au JO Club : "On aurait pu aligner deux ou trois équipes de France de sabre"
02/08/2021 À 14:36