Fimewc.com

Les casques homologués FIM obligatoires en 2020

Les casques homologués FIM obligatoires en 2020

Le 12/02/2020 à 12:16Mis à jour Le 12/02/2020 à 12:25

De notre partenaire Fimewc.com

Depuis le 1er janvier 2020, le port d’un casque homologué FIM est obligatoire sur toutes les épreuves du Championnat du Monde FIM EWC et de la Coupe du Monde d’Endurance. Les casques homologués sont repérables par leur étiquette FIM FRHPhe (FIM Racing Homologation Programme). Ils seront obligatoires pour la prochaine manche FIM EWC, les 24 Heures Motos les 18 et 19 avril au Mans.

La FIM, qui se référait aux normes internationales de certification des casques pour un usage routier, a mis en application en 2019 un programme d’homologation spécifique pour la compétition. Il ajoute, aux requêtes standards des homologations routières, un nouveau test et des critères plus exigeants correspondant à un usage et aux performances en course. Ce programme s’appuie sur les connaissances scientifiques des dernières années et simule plus fidèlement les propriétés d’une tête humaine.

Le protocole d’homologation FIM FRHPhe-01 intègre, entre autres, un nouveau test oblique (45°) et des tests réalisés à plus haute vitesse, de plus nombreux points d’impact et des mesures d’absorption destinées à améliorer le niveau de protection contre les lésions cérébrales en cas de chute. Les têtes de test sont désormais siliconées pour simuler la peau humaine et son coefficient de frottement. Les surfaces de contacts sont également revues pour se rapprocher d’un coefficient de friction de l’asphalte.

Pour obtenir cette homologation racing FIM FRHPhe-01, les fabricants doivent soumettre leurs casques à ce protocole de tests opéré par le laboratoire d’impact de l’Institut de recherche de l’Université de Zaragoza en Espagne. Chaque taille d’un même modèle doit être homologuée séparément et avec ses accessoires périphériques.

Les casques homologués sont repérables par une étiquette FIM FRHPhe-01 cousue sur la jugulaire à côté du certificat de l’homologation routière.

Ils seront exigés dès les contrôles techniques des 24 Heures Motos en avril 2020 au Mans.