Tampa et Brady solides

  • Washington Football Team – Tampa Bay Buccaneers : 23-31
NFL
L'ancien Buccaneer Vincent Jackson est décédé
16/02/2021 À 07:27

Tom Brady avait déjà mené Tampa Bay vers ses premiers playoffs depuis 2007. Samedi, le légendaire quarterback a guidé les Bucs vers leur première victoire en playoffs depuis 2003. Même si Washington avait l'avantage du terrain, c'est bien l'équipe floridienne qui avait les faveurs du pronostic et malgré le match héroïque du "journeyman" Taylor Heinicke, qui a replacé au pied levé le quarterback de la Washington Football Team Alex Smith, la logique a été respectée (23-31).

Tampa a rapidement pris les devants au score et Washington n'a jamais pu combler ce débours initial (9-0 à la fin du premier quart-temps). Les Buccaneers ont compilé plus de 500 yards en attaque, dont 380 à la passe pour Brady, qui a délivré deux passes de touchdown pour Antonio Brown et Chris Godwin. C'est la 32e victoire en playoffs de la carrière de Brady, la première dans un autre uniforme que celui de New England. Il s'est aussi offert un nouveau record en devenant à 43 ans et 159 jours le plus vieux quarterback à lancer une passe de touchdown en playoffs. Il écrit encore l'histoire, année après année. Tampa ira à New Orleans ou recevra les Rams la semaine prochaine.

Buffalo remonte le temps

  • Buffalo Bills – Indianapolis Colts : 27-24

1995. Buffalo attendait de connaitre le goût d'un succès en playoffs depuis le 30 décembre 1995. Un quart de siècle et quelques jours. Après une brillante saison régulière (13 victoires, 3 défaites) qui a suscité d'immenses espoirs du côté d'Orchard Park, les Bills ont toutefois tremblé à domicile contre Indianapolis. Les Colts ont mené au score une bonne partie de la première mi-temps, mais un choix douteux (ils ont joué une quatrième tentative à quatre yards de la ligne adverse plutôt que de prendre un field goal et ont ensuite manqué un field goal à faible distance) leur ont coûté cher.

Juste avant de regagner les vestiaires, le jeune quarterback Josh Allen a inscrit un touchdown à la course pour permettre aux Bills de prendre l'avantage au score (14-10). En tout début de quatrième quart-temps, Buffalo comptait même deux touchdowns d'avance (24-10) mais les Colts ont pimenté la fin de match en effectuant un dangereux rapproché. Philipp Rivers a même eu une balle de match mais le safety de Buffalo, Micah Hyde, a évité le touchdown de la dernière seconde qui aurait percé le cœur de tous les fans des Bills. Ils avaient assez attendu comme ça.

La revanche des Rams

  • Seattle Seahawks – Los Angeles Rams : 20 - 30

C'était un duel de division entre Seattle et les Rams. Les Seahawks avaient raflé le titre dans la NFC Ouest et du côté de Los Angeles, la pilule n'était pas passée. Alors les Rams se sont vengés samedi en allant s'imposer chez leur rival (20-30). "Il y a deux semaines, on les a vus célébrer en fumant le cigare après nous avoir battus et remporté le titre de division et on n'a pensé qu'à ça pendant la préparation du match", a assuré Jared Goff, le quarterback.

Dans le sillage de leur running back Cam Akers (131 yards au sol et un touchdown) et d'une défense le plus souvent impitoyable (Aaron Donald a encore été monumental et pourrait bien être à nouveau sacré défenseur de l'année), les hommes de Sean McVay ont fait le break dès le deuxième quart-temps (13-3) et Seattle, qui n'a jamais mené au score, n'a pas davantage eu la maîtrise des débats. Russell Wilson a vécu une soirée très difficile (11 sur 27 à la passe pour 174 yards, deux touchdowns et une interception) et l'attaque des Seahawks a été catastrophique sur les troisièmes tentatives (2 sur 14). Une grosse désillusion pour Seattle.

NFL
Record pulvérisé : Le Super Bowl a généré près de 450 millions d'euros de recettes publicitaires
11/02/2021 À 07:35
NFL
Est-il le plus grand sportif américain de tous les temps ? Le fascinant monsieur Brady
08/02/2021 À 23:25