Même à huis clos, le derby Galatasaray-Fenerbahçe reste un match à part. Les supporters turcs l'ont une nouvelle fois démontré dimanche. Alors que la rencontre se disputait à huis clos, un fumigène a été lancé depuis l'extérieur du stade pour finalement retomber sur la pelouse... et interrompre le match entre les deux célèbres équipes stambouliotes. Cet épisode a été l'un des moments marquants de la rencontre, assez pauvre en occasions de buts (0-0).

Football
1e j. - Lucas Moura : "Très confiant à propos de cette saison et de cette compétition"
IL Y A 3 HEURES

Lorsque Fenerbahçe se déplace au Türk Telekom Stadium en temps normal, l'enceinte de Galatasaray peut accueillir environ 50 000 supporters survoltés pour l'un des matches les plus chauds d'Europe. Après le match nul de dimanche, les coéquipiers de Radamel Falcao pointent à la troisième place du classement de Süper Lig, à égalité de points (7) avec Fatih Karagümrük et Alanyaspor. De son côté, Fenerbahçe est septième avec cinq unités au compteur.

Les travées enflammées de Galatasaray en temps normal.

Crédit: Getty Images

Football
1e j. - Mourinho chambre Højbjerg en le comparant à Zidane
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Après la C1, Rennes et les dangers qui le guettent
IL Y A 5 HEURES