AFP

La nouvelle vie de Nasri : "Je veux montrer l'exemple à la jeune génération"

La nouvelle vie de Nasri : "Je veux montrer l'exemple à la jeune génération"
Par AFP

Le 09/07/2019 à 16:42

Ex-enfant turbulent du football français, Samir Nasri, 32 ans, a assuré mardi qu'il serait à Anderlecht (D1 belge) le relais sur le terrain du coach Vincent Kompany, son ancien équipier, pour encadrer les jeunes.

Lors de sa première conférence de presse à Anderlecht, Samir Nasri, l'ancien international français (41 sélections, 5 buts) est revenu sur la genèse de son transfert chez les "Mauves", annoncé vendredi, et comment il s'est laissé convaincre par son "ami" Kompany, qu'il a côtoyé à Manchester City.

Vidéo - Ménez, Nasri, Ben Arfa : Qui a le plus gâché son talent ?

03:01

"J'avais envie de rester en Europe dans un projet intéressant et différent pour moi", a déclaré Samir Nasri, qui a signé pour un an, plus une option pour une année supplémentaire. "L'argent n'est pas la motivation, c'est plus le projet sportif, le fait de travailler avec un ami", a-t-il ajouté.

"J'ai envie de rendre ce que j'ai appris"

Le Français, dont certains écarts de conduite ont marqué les esprits (doigt d'honneur, insulte à un journaliste), a souligné qu'être devenu père récemment (en 2018, ndlr) lui avait donné envie de transmettre "(son) expérience". "Le fait de de devenir papa ça change pas mal un homme", a-t-il affirmé, parlant aussi d'"une maturité acquise récemment".

Résultat : sur le terrain, il se voit volontiers "être le relais de Vincent" (Kompany) et "servir d'exemple pour les jeunes", dans une équipe où plus de la moitié de l'effectif a moins de 25 ans. Il a reconnu qu'il aimerait devenir un jour entraîneur lui-même, comme son ancien équipier Kompany : "C'est vrai, j'ai envie de rendre ce que j'ai appris", a-t-il dit.

Natif de Marseille, formé à l'OM, Nasri a rendu hommage à ses anciens coéquipiers marseillais Fabien Barthez et Bixente Lizarazu, qui ont eu à l'époque avec lui cette fonction de grand frère. "Ils m'ont pris sous leur aile, m'ont montré les choses à faire", a dit Nasri.

"Retrouver la Ligue des champions"

"J'ai fait des erreurs, j'ai un caractère bien trempé (...) C'est peut-être pour ça que vous avez vu des mauvaises choses sur Internet", a-t-il aussi déclaré en réponse à une question sur sa mauvaise réputation. Mais, a-t-il affirmé en souriant, "les gens du football connaissent le vrai Samir Nasri".

L'ex-joueur d'Arsenal arrive à Anderlecht, club aux 34 titres de champion de Belgique, à un moment difficile. Le club, qui a fini 6e et dernier des play-offs, est privé d'Europe pour la première fois depuis 55 ans. Lors de la saison à venir, "mon objectif personnel et celui du club c'est d'être champion, de retrouver la Ligue des champions", a dit Nasri.

Avant d'accepter la proposition de Kompany, Nasri était sans club depuis son départ de West Ham en Premier League.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0