Getty Images

Atlético Madrid : Diego Godin (déjà) de retour, Wanda vend sa participation au capital

Godin (déjà) de retour avec l'Atlético, Wanda vend sa participation au capital
Par AFP

Le 14/02/2018 à 12:30

LIGUE EUROPA - Diego Godin a reçu le feu vert médical pour rejouer avec l'Atlético Madrid dix jours seulement après avoir perdu trois dents dans un choc en plein match, a annoncé mercredi le club "colchonero", opposé à Copenhague jeudi en 16es aller d'Europa League. De son côté, le géant de l'immobilier Wanda a annoncé qu'il vendre sa participation de 17% au capital de l'Atlético Madrid.

Diego Godin est (déjà) de retour, une semaine seulement... après avoir perdu trois dents. "Le joueur uruguayen est à nouveau disponible pour (son entraîneur Diego) Simeone après avoir souffert d'une fracture dento-alvéolaire" le 4 février contre Valence (1-0), a écrit l'Atlético dans un communiqué. Le défenseur central (31 ans) a subi une reconstruction faciale, précise le club, avant de reprendre l'entraînement en toute normalité. L'Atlético Madrid, deux fois vainqueur de la C3 (2010, 2012), espère se rattraper après son élimination en Ligue des champions en réussissant un beau parcours dans la "petite" coupe d'Europe, et ce dès jeudi à Copenhague.

Wanda va vendre ses parts...

Le géant chinois de l'immobilier Wanda, lourdement endetté, va quant à lui vendre au groupe israélien Quantum Pacific sa participation de 17% au capital de l'Atlético Madrid, dont il reste sponsor, a annoncé mercredi le club espagnol. "Quantum Pacific Group est parvenu à un accord avec Dalian Wanda Group pour acquérir sa participation dans l'Atlético de Madrid, qui représente 17% du capital social du club", écrit l'Atlético sur son site Internet, sans préciser le montant de l'opération.

Quantum Pacific, holding du milliardaire israélien Idan Ofer spécialisée notamment dans l'activité pétrolière, possédait déjà 15% du club "rojiblanco", acquis en novembre pour 50 millions d'euros, et passerait ainsi à 32%.

...mais reste sponsor

L'opération doit d'abord être validée par le Conseil supérieur des sports, dépendant du gouvernement espagnol. Wanda, dirigé par le milliardaire chinois Wang Jianlin, reste néanmoins sponsor du club madrilène, notamment via le "naming" de son nouveau stade, le Wanda Metropolitano, indique le communiqué du club. Le groupe chinois était entré au capital de l'Atlético début 2015 à la faveur d'une augmentation de capital, notamment pour financer la nouvelle enceinte dont la facture s'élève à 310 millions d'euros.

Le conglomérat chinois a cédé ces dernières semaines des parts de son activité, notamment à ses compatriotes Tencent et Alibaba, pour réduire sa lourde dette, conséquence d'une vague d'investissements à l'étranger. Miguel Angel Gil et Enrique Cerezo, respectivement directeur général et président de l'Atlético, restent les actionnaires majoritaires du club. Pour la saison 2017-2018, l'Atlético a approuvé en décembre un budget de 347 millions d'euros.

Wanda Metropolitano

Wanda MetropolitanoGetty Images

0
0