Lundi, Lionel Messi a remporté un nouveau Ballon d'Or - le septième de sa carrière, un record - en devançant Robert Lewandowski et Jorginho. Voilà pour le résultat brut. Mais désormais, on peut aussi analyser ce scrutin dans les moindres détails, puisque France Football a dévoilé, dans son numéro de samedi, les votes des 170 journalistes qui ont pris part au scrutin. Chacun d'entre eux devait donner son Top 5, à partir duquel étaient attribués des points aux différents joueurs cités (6 au 1er, 4 au 2e, 3 au 3e, 2 au 4e et 1 au 5e). À la lecture de ces choix détaillés, plusieurs éléments méritent d'être mis en avant.

Benzema dix fois 1er, Mbappé a la cote en Ouzbékistan

Football
230 000 euros saisis sur le compte de Benzema dans le cadre de l'affaire de la sextape
IL Y A 9 HEURES
Tout d'abord, on constate que Messi est, de manière fort logique au regard de l'issue du vote, le joueur qui a le plus souvent été nommé en première position (59). Cela a eu une importance primordiale dans son duel à distance avec Robert Lewandowski, les deux hommes n'ayant été séparés que de 33 points au classement final (613 contre 580). L'attaquant du Bayern est arrivé 47 fois en tête, notamment dans le choix de Pascal Ferré (le directeur de la rédaction de FF), qui a représenté la France. Quatrième, Karim Benzema a été mis en pole par dix journalistes, dont celui de l'Espagne, de la Tunisie ou des Comores.

"C’est le Ballon d’Or du storytelling" : comment Messi a finalement supplanté Lewandowski

Parmi les autres Français, N'Golo Kanté a grappillé le maximum de points auprès de cinq pays, et notamment du Portugal. Quant à Kylian Mbappé, il a visiblement séduit le votant d'Ouzbékistan, qui l'a inscrit en 1er sur son bulletin. Il y a aussi des absences qui sautent aux yeux. Le nom de Lewandowski n'apparaît pas dans le Top 5 de l'électeur argentin, par exemple. Le journaliste néerlandais, lui, a zappé Messi, optant pour un quintet composé de Cristiano Ronaldo (1er), Kanté (2e), Jorginho (3e), Kevin De Bruyne (4e) et Lewandowski (5e).

Le Brésil zappe Messi et Lewandowski... mais cite Neymar

Au Brésil, pas de jaloux : ni "La Pulga", ni "Lewy" n'ont engrangé le moindre point, contrairement à Neymar (5e). Idem au Bhoutan, où Mohamed Salah a eu les faveurs du représentant local. Le journaliste salvadorien et son homologue du Liechstenstein ont tous deux glissé Raheem Sterling à la deuxième place. Enfin, il faut féliciter les votants vietnamien et néo-zélandais, dont le Top 5 correspond exactement à celui divulgué lundi soir.
Ligue 1
Mbappé apte pour Reims selon Pochettino, tout comme Messi
22/01/2022 À 12:45
Coupe de France
Quatre joueurs positifs au Covid au PSG, Mbappé et Verratti bien présents à la reprise
01/01/2022 À 18:02