Le Real Madrid s'active en soutien de Karim Benzema, dont la candidature au Ballon d'Or 2021 prend actuellement de l'épaisseur. Après deux de ses anciens joueurs comme Ronaldo et Luis Figo, c'est désormais Luka Modric, lauréat en 2018, qui soutient son actuel coéquipier. "Il y a beaucoup de candidats et pour moi, Karim Benzema en fait partie. Il le mérite et j'espère qu'il le gagnera. Il a remporté un titre avec la France donc il fait sûrement partie des favoris . Il le mérite", a ainsi confié l'international croate ce lundi en conférence de presse à la veille du match face au Shakhtar Donetsk.

Benzema va-t-il remporter le Ballon d'Or ? "C'est un candidat crédible mais il ne peut pas gagner"

Outre Benzema, dont la cote semble grimper en flèche, Lionel Messi, Roberto Lewandowski et Jorginho peuvent prétendre au Ballon d'Or 2021. La cérémonie de remise se déroulera au Théâtre du Châtelet à Paris le 29 novembre prochain. Luka Modric a également été interrogé sur l'éventualité d'une Coupe du Monde tous les deux ans, comme souhaitée par la FIFA.
Ballon d'Or
Lewandowski sur Messi et le Ballon d'Or 2020 : "J'aimerais qu'il soit sincère"
06/12/2021 À 22:10
Pour moi, une Coupe du monde tous les deux ans, ça n'a pas de sens
"Pour moi, une Coupe du monde tous les deux ans, ça n'a pas de sens. Un Mondial, c'est spécial justement parce que c'est un événement qui n'a lieu que tous les quatre ans", a affirmé Modric. "Je n'aimerais pas voir une Coupe du monde tous les deux ans. Mais comme vous (le journaliste) l'avez dit, on ne nous demande pas beaucoup notre avis. J'ai l'impression qu'ils sont en train d'essayer de faire les choses sans demander aux joueurs ou aux entraîneurs ce qu'ils en pensent", a enfoncé Modric.
Ce lundi, la FIFA a annoncé qu'elle allait organiser des visioconférences mardi et jeudi pour recueillir le "point de vue" des sélectionneurs des équipes nationales masculines sur la réforme du calendrier international, en particulier sur l'hypothèse d'une Coupe du monde biennale. L'idée d'un Mondial organisée tous les deux ans à partir de 2028 est fermement rejetée par la confédération européenne de football (UEFA) et des groupes de supporters notamment.
Ballon d'Or
Messi 59 fois en tête, Lewandowski snobé par l'Argentine... L'analyse des votes pour le Ballon d'Or
04/12/2021 À 08:40
Ballon d'Or
"Pour les bookmakers, c'était gagné pour Lewandowski" : la douche froide vécue par l'Allemagne
02/12/2021 À 09:22