FRANCK RIBERY, vous aviez marqué tous vos penalties avec le Bayern, parfois sur Panenka. Que s'est-il passé samedi ?
F.R. : Je suis très déçu d'avoir raté ce penalty, je m'en veux beaucoup. En première mi-temps, à partir du moment où j'ai raté ce penalty qui était une occasion de but pour revenir à 1 à 1, cela a joué dans ma tête. J'ai pensé à ça presque toute la première mi-temps. En deuxième mi-temps, cela a été beaucoup mieux parce que j'ai pu refaire mon jeu et essayé d'aller de l'avant. Ce sont des choses qui arrivent et il faut que j'oublie ça vite. J'espère marquer un but dès mercredi (en demi-finale de la Coupe d'Allemagne, ndlr) pour me remettre en confiance.
Le Bayern Munich a essuyé sa première défaite en Championnat depuis le 10 novembre, face pourtant à un adversaire qui semblait "facile". Quel bilan tirez-vous de cette défaite ?
Bundesliga
Grâce à Rodriguez, Wolfsburg maintient l'écart
04/04/2015 À 19:06
F.R. : On est très déçu aujourd'hui. Je pense qu'on a tous ensemble livré une mauvaise première mi-temps et donné une mauvaise image du Bayern Munich. Nous étions l'ombre de nous-mêmes. On a tenté de mieux rentrer dans la deuxième mi-temps mais à 2-0 c'était difficile. Cottbus, c'est une équipe qui a fait le bon truc au bon moment et nous, on a continué de galérer. Des jours comme ça, il faut vite les oublier. Il ne faut surtout pas gamberger et surtout il faut bien récupérer. On a un match très important contre Wolfsburg (mercredi, en demi-finale de la Coupe d'Allemagne, ndlr) où nous voulons nous qualifier pour la finale, puis contre Leverkusen samedi prochain en Championnat où nous devrons à tout prix prendre les trois points à la maison. J'espère que cette défaite ne va pas donner un coup d'arrêt à notre réussite. Il faut vite se ressaisir.
La presse allemande, qui estime votre valeur de joueur à quelque 40 millions d'euros actuellement, a évoqué ces dernières semaines votre éventuel transfert dans un autre grand club européen, en Espagne ou en Italie. Qu'en est-il ?
F.R. : Comme je l'ai déjà dit, je me sens bien au Bayern Munich, je fais de bonnes choses ici. Pour l'instant je ne pense pas à partir dans un autre club, je me concentre sur mon club actuel, j'essaie de faire de bons matches et de gagner des titres avec le Bayern.
Bundesliga
Namouchi à Fribourg
18/12/2009 À 16:23
Bundesliga
Hoffenheim perd la tête
30/08/2008 À 15:20