Imago

Ribéry dans le panneau

Ribéry dans le panneau
Par AFP

Le 09/01/2009 à 12:00Mis à jour

Franck Ribéry s'est montré fidèle à sa réputation de boute-en-train durant le stage de reprise du Bayern Munich à Dubaï. Mais sa tentative de conduire le bus de son équipe s'est soldée par de la tôle froissée, selon le quotidien Bild vendredi.

Alors que les joueurs et l'encadrement du Bayern attendaient dans le bus pour se rendre de leur hôtel au stade d'entraînement, Franck Ribéry a pris le volant du véhicule, rapporte le quotidien populaire. L'ancien Marseillais a voulu faire le tour du complexe hôtelier, mais a raté sa manoeuvre. Il a arraché deux panneaux d'affichage et renversé un plot en béton. Selon Bild, la direction de l'hôtel s'est plainte auprès du manageur général du Bayern, Uli Hoeness, du fait que le milieu offensif français ne possédait pas de permis de conduire pour un bus.

Aux premières loges de l'incident, l'entraîneur Jürgen Klinsmann n'a pas semblé en tenir rigueur à Ribéry. "Il voulait faire une blague, on a pu aller s'entraîner normalement. Heureusement, personne n'a été blessé, il a lui-même été choqué par l'incident", a expliqué le technicien allemand à l'agence allemande d'informations sportives SID. "Tout le monde connaissait déjà la façon de conduire de Franck" , a plaisanté Tim Borowski.

Depuis son arrivée au Bayern en juillet 2007, Ribéry est devenu la coqueluche du public bavarois autant pour ses performances sur les terrains que pour sa bonne humeur. Il a notamment fait de l'attaquant allemand Lukas Podolski la cible privilégiée de ses blagues de potache et a osé jeter un seau d'eau sur son ancien capitaine Oliver Kahn en fin de saison dernière. Lors de la finale de la Coupe d'Allemagne 2008 à Berlin, il avait fait mine de voler le trophée après la remise des prix.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0