Imago

Le Bayern Munich se console avec un historique quatrième titre de rang en Bundesliga

Le Bayern se console en rentrant dans l'histoire

Le 07/05/2016 à 17:16Mis à jour Le 07/05/2016 à 20:30

BUNDESLIGA - Vainqueur sur la pelouse d'Ingolstadt ce samedi après-midi (1-2), le Bayern Munich s'est offert un quatrième titre d'affilée - le 3e pour Pep Guardiola - de champion d'Allemagne, une première dans l'histoire de la Bundesliga. A défaut d'avoir pu atteindre la finale de la Ligue des champions, les Bavarois et leur coach se consoleront donc avec ce moment historique.

Le Rekordmeister porte encore bien son nom. Le Bayern Munich a décroché son quatrième titre de champion consécutif, une performance inédite en Bundesliga. Les joueurs de Pep Guardiola ont obtenu la victoire dont ils avaient besoin sur la pelouse d'Ingolstadt (1-2), leur 27e en 33 rencontres. Avec huit points d'avance sur Dortmund, battu à Francfort (1-0), avant la dernière journée, ils ne peuvent plus être rejoints.

Trois titres pour Guardiola

Quatre jours après leur douloureuse élimination face à l'Atlético Madrid, aux portes de la finale de la Ligue des champions, les Bavarois ont pu retrouver le sourire. Buteur en vain mardi, Robert Lewandowski a récidivé. Le Polonais s'est offert un doublé, sur un penalty obtenu par Franck Ribéry (15e) et un tir subtilement croisé (32e). Ingolstadt, beau promu (10e), a tout de même offert de la résistance. Dans une rencontre où les deux défenses ont été en difficulté face aux attaques adverses, la réduction de l'écart est intervenue sur un penalty d'Hartmann (42e).

Avant de partir à Manchester City cet été, Pep Guardiola s'est adjugé un troisième titre en trois saisons. Lui qui a échoué en demi-finale de C1 les trois fois. Reste encore pour dernier objectif au Catalan et à ses joueurs une finale de Coupe d'Allemagne face à leur dauphin, le Borussia Dortmund. Les hommes de Thomas Tuchel, qui ont levé le pied en fin de championnat, ne sont plus la dernière équipe invaincue en 2016 en Bundesliga après leur défaite du jour à Francfort (1-0).

Gladbach proche du dernier ticket pour la C1

Pour accompagner le Bayern et Dortmund en Ligue des champions, Leverkusen était déjà assuré de terminer troisième. La quatrième place synonyme de barrage pour la C1 est désormais promise au Borussia Mönchengladbach, qui a battu le Bayer (2-1). Pendant ce temps, le Hertha Berlin a perdu contre Darmstadt (1-2) après avoir mené. Il se retrouve trois points derrière en compagnie de Schalke, tenu en échec (1-1) face à Augsburg, et Mayence, pourtant vainqueur à Stuttgart (1-3). En plus, la différence de buts est très favorable à Gladbach (+15 contre +4, 0 et -1). Ses poursuivants devront se contenter de la C3.

En bas de classement, on y voit aussi plus clair. Augsbourg, Hambourg et Darmstad ont définitivement assuré leur maintien. Hoffenheim n'a plus besoin que d'un point pour être tranquille, alors que le Werder Brême et Francfort s'affronteront la semaine prochaine pour rester dans l'élite. L'avantage est aux Aigles, qui peuvent se contenter d'un nul. En cas de faux-pas des Brêmois, Stuttgart pourrait en profiter pour prendre la place de barragiste et abandonner le strapontin direct vers la D2. Mais il leur faudra déjà remplir leur part du contrat en gagnant à Wolfsburg.

Fin Bartels

Fin BartelsImago

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0