Getty Images

Double plaisir pour Schalke 04, vainqueur du derby de la Ruhr contre Dortmund (2-0)

Double plaisir pour Schalke

Le 15/04/2018 à 17:38Mis à jour Le 15/04/2018 à 18:13

BUNDESLIGA - Schalke 04 a quasiment validé son ticket pour la prochaine Ligue des champions, et peut-être fait un pas décisif vers la deuxième place, en s'imposant dimanche contre le Borussia Dortmund (2-0) lors du derby de la Ruhr, choc de la 30e journée. Les joueurs de Gelsenkirchen possèdent désormais quatre points d'avance sur leur grand rival.

Scènes de liesse ce dimanche après-midi au coup de sifflet final de ce 92e derby de la Ruhr entre Schalke et Dortmund à la Veltins Arena. Et il suffisait de voir la réaction de l'entraîneur des locaux, Domenico Tedesco, les poings serrés, à genoux sur la pelouse, pour comprendre l'importance de la victoire méritée glanée ce dimanche par les joueurs de Gelsenkirchen (2-0) contre leur grand rival. Schalke est désormais confortablement installée à la deuxième place, quatre points de ses deux poursuivants, Dortmund et Leverkusen.

Un (long) round d'observation

Les deux formations pouvaient difficilement faire mieux, au niveau des d'émotions, que lors du match aller où, après avoir mené de quatre buts, Dortmund avait vu son rival revenir à 4-4. Mais il y avait aussi la place pour faire mieux ce dimanche dans un derby toujours aussi animé en tribune. Car, si ce sont bien les Jaune et Noir qui ont fait frissonner les premiers, après une mauvaise passe en retrait de Kehrer pour son gardien (1re), la première mi-temps fut bien terne, en terme d'occasions franches, surtout du côté des joueurs de Peter Stoger.

Appliqué et tranchant, le Schalke d'Amine Harit et Benjamin Stambouli, tous deux titulaires, a bien failli faire craquer son adversaire à deux reprises. D'abord par Schopf, auteur d'une frappe puissante (6e), superbement détournée par Burki, puis grâce à Konoplyanka (45e), qui a manqué le cadre de très peu. Mais c'est à peu près tout ce qu'il y avait à se mettre sous la dent dans ce premier acte.

Naldo a encore frappé

L'attaquant ukrainien, régulièrement sur le banc depuis de longues semaines, a profité de l'absence d'Embolo pour faire son entrée dans le onze de départ, et c'est tant mieux pour Schalke, qui a vu son numéro 11 concrétiser la domination des locaux d'entrée de deuxième période (1-0, 51e). De quoi emballer cette partie, où Dortmund et Marco Reus, pour sa 200e sous la tunique du BVB, ont grandement peiné pour percer un bloc adverse compact.

Seul Michy Batshuayi s'est approché du cadre, d'une tête qui a rasé le petit filet extérieur de Fahrmann. Et c'est finalement Naldo, grâce à une frappe surpuissante sur coup franc, qui a plié le match (2-0, 82e) en faveur de Schalke. Le septième but de la saison pour le défenseur brésilien en championnat, qui permet à son équipe de prendre quatre points d'avance sur le rival honni, et sur le Bayer Leverkusen, à la deuxième place de la Bundesliga.

Revierderby Schalke-Dortmund: Naldo trifft zum 2:0

Revierderby Schalke-Dortmund: Naldo trifft zum 2:0Getty Images

Michy blessé

Schalke a pu compter sur son arrière garde, qui a de nouveau confirmé son statut de deuxième meilleure forteresse d'Allemagne (33 buts encaissés en 30 matches), et lance aussi parfaitement sa demi-finale de Coupe d'Allemagne face à l'Eintracht Francfort, mercredi.

A l'inverse, Dortmund, battu pour la deuxième fois en trois rencontres, cède sa place sur le podium. Qui plus est, le Borussia a perdu Michy Bathsuayi en tout fin de rencontre sur un tacle de Stambouli. La défaite sera interdite la semaine prochaine contre le Bayer Leverkusen.

Plus d'infos à suivre...

0
0