Getty Images

22e journée : Mönchengladbach arrache un point à Francfort (1-1)

Mönchengladbach, un point arraché mais beaucoup de regrets
Par Eurosport

Le 17/02/2019 à 17:54Mis à jour Le 17/02/2019 à 18:17

BUNDESLIGA - Le Borussia Mönchengladbach ont dû se contenter d'un nul sur le terrain de l'Eintracht Francfort (1-1) dimanche, lors de la 22e journée. Les coéquipiers d'Alassane Pléa, entré en cours de jeu, sont toujours troisièmes au classement mais n'ont plus que deux longueurs d'avance le RB Leipzig, quatrième et vainqueur samedi à Stuttgart (1-3).

Mönchengladbach, solide troisième de la Bundesliga, a été tenu en échec dimanche 1-1 à Francfort, et glisse désormais à cinq points du deuxième Munich, après la 22e journée du championnat d'Allemagne. Danny da Costa a ouvert le score pour Francfort (45e+1) et Denis Zakaria a égalisé pour Mönchengladbach (82e). Au classement, Dortmund est en tête avec deux points d'avance sur le Bayern (vainqueur 3-2 à Augsbourg vendredi). Les joueurs de Lucien Favre peuvent cependant refaire le trou lundi soir, en déplacement sur la pelouse de la lanterne rouge Nuremberg. Derrière Mönchengladbach, Leipzig complète le quatuor de tête des équipes qualifiées pour la prochaine Ligue des champions.

Dernière équipe à s'accrocher encore aux deux Formule 1 de tête, le Borussia Mönchengladbach devait absolument redresser la tête après l'incompréhensible raclée reçue à domicile 3-0 contre Hertha Berlin le week-end dernier: "Après cette défaite nous devons immédiatement montrer une réaction. Notre but est de ramener trois points, même si Francfort est un adversaire vraiment difficile", avait déclaré avant le match le milieu de terrain du Borussia Florian Neuhaus.

Trapp fait le gros dos

Mission non accomplie! Même si Neuhaus et ses coéquipiers ont attaqué le match tambour battant et se sont bel et bien donné les moyens d'une victoire. Mais ils ont gâché l'une après l'autre leurs occasions, notamment en première période (Zakaria 7e, Stindl 8e, Hazard 8e et 16e, Zakaria 25e). En face, Francfort et son gardien Kevin Trapp, l'ancien parisien, ont fait le gros dos et attendu leur heure.

D'ordinaire, Francfort se repose pour marquer sur son trio de canonniers, que toute la Bundesliga lui envie: le Français Sébastien Haller, le Croate Ante Rebic et le Serbe Luka Jovic (sur le banc dimanche), auteurs à eux trois de 32 des 40 buts de l'Eintracht en championnat cette saison. Mais cette fois, c'est Danny da Costa qui a ouvert le score pour les siens juste avant la pause (45e+1). Contre le cours du jeu certes, mais Mönchengladbach ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même.

En deuxième période, Hermann et Stindl gâchaient encore pour les visiteurs un caviar de Thorgan Hazard (55e), avant des échecs de Wendt, puis Kramer, et Mönchengladbach devait attendre la 82e minute pour égaliser enfin: un tir puissant de Denis Zakaria plein axe sur lequel Trapp se couchait trop tard. Comme un symbole de ce festival d'occasions manquées, Josip Drmic remarquablement servi dans la surface a encore raté une balle de match pour Mönchengladbach à la 4e minute du temps additionnel. Au final, Francfort mérite son point, qui lui permet de rester à la sixième place, la dernière qualificative pour un tour préliminaire d'Europa League.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0