Getty Images

Bayern Munich : Corentin Tolisso out plusieurs mois en raison d'une rupture d'un ligament croisé

C'est bien le ligament croisé pour Tolisso, out plusieurs mois
Par Eurosport

Le 15/09/2018 à 22:54Mis à jour Le 15/09/2018 à 22:56

BUNDESLIGA - Le Bayern Munich a confirmé samedi soir la grave blessure de Corentin Tolisso. L'international français, touché contre le Bayer Leverkusen (3-1), a été victime d'une rupture d'un ligament croisé et sera indisponible plusieurs mois. Un énorme coup dur pour l'ancien Lyonnais, qui avait aussi marqué dans ce match.

Le verdict est tombé. Et c'est bien ce que redoutait le Bayern pour Corentin Tolisso. Le club bavarois a publié un communiqué samedi soir pour annoncer que le Français souffrait d'une rupture d'un ligament croisé. Blessé lors de la victoire face au Bayer Leverkusen (3-1), il sera indisponible plusieurs mois. Egalement touché lors de cette rencontre, Rafinha souffre pour sa part des ligaments de la cheville et sera sur le flanc plusieurs semaines.

Tolisso est sorti sur blessure peu avant la mi-temps du match Bayern Munich-Leverkusen samedi, visiblement touché au genou droit. Le score était de 2-1 en faveur du Bayern au moment de sa sortie (41e), dans ce match comptant pour la troisième journée de Bundesliga. L'ancien Lyonnais avait marqué le but égalisateur du Bayern à la 10e minute, après l'ouverture du score sur penalty par Wendell pour les visiteurs. Robben a ensuite donné l'avantage aux champions d'Allemagne.

" J'ai l'impression que nous sommes du gibier"

Tolisso a été touché dans un duel contre l'attaquant international Kevin Volland. Il est resté longuement au sol, semblant souffrir du genou, avant d'être évacué, soutenu par deux soigneurs. C'était sa première titularisation cette saison. Il n'avait joué que dix minutes en tout et pour tout sous le maillot du Bayern depuis son retour de la Coupe du monde. Après le match, son entraîneur Nico Kovac n'avait pas exclu une rupture des ligaments croisés. "Mais nous ne pouvons rien dire à ce stade (...) J'espère que ce ne sera pas si grave que ça en a l'air".

Le technicien bavarois a donc également déploré la blessure de Rafinha, qui a été évacué à son tour en fin de rencontre, après une mauvaise semelle par derrière de Karim Bellarabi, exclu pour son geste. "Ca vaut non seulement le rouge, mais un double rouge", a fustigé Kovac, "une faute comme ça sur le pied d'appui est toujours dangereuse, parce qu'on ne peut pas réagir". "Nous en sommes au troisième match de Bundesliga et j'ai l'impression que nous sommes du gibier", a ajouté l'entraîneur, visiblement excédé.

Vidéo - Bayern - Kovac : ''Tolisso, c'est peut-être grave''

00:30
0
0