Getty Images

Dortmund - Leverkusen : Sous la pression du Bayern Munich, le Borussia n'a plus droit à l'erreur

Dortmund n'a plus de joker
Par AFP

Le 23/02/2019 à 23:40Mis à jour Le 23/02/2019 à 23:42

BUNDESLIGA - Le Borussia Dortmund n'est plus un leader serein, en cette 23e journée. Forts d'un matelas de 9 points sur le Bayern Munich il y a deux mois, les hommes de Lucien Favre ont vu samedi les Bavarois revenir à hauteur. Devant à la différence de buts, le Borussia va tenter de se donner de l'air ce dimanche (18h), en battant Leverkusen. Pas une mince affaire, à l'aune de la forme du Bayer.

Dortmund est dans le creux de la vague depuis un mois. Le Borussia, auteur d'un formidable début de saison, ne doit pas trébucher ce dimanche à domicile face au Bayer Leverkusen (18h), sous peine de voir le Bayern Munich revenir à auteur à l'issue de la 23e journée de Bundesliga. Avant de jouer, ils ne devancent en effet les Bavarois - vainqueurs samedi à Allianz Arena face au Herta Berlin (1-0) -, qu'à la différence de buts.

Après, notamment, trois nuls consécutifs en championnat, le Borussia a dilapidé en deux mois une avance de neuf points sur le Bayern. L'encadrement du club joue la sérénité. "Dans une saison, il a des phases où ça tourne moins rond et où on a un petit coup de mou", dit le manager du groupe professionnel, Sebastian Kehl, "nous avons une équipe très jeune et nous avons fait un parcours extrêmement positif".

" Nous devons continuer de jouer de la même façon"

Même regard porté par le coach, Lucien Favre, du haut de ses 61 ans, qui n'a eu de cesse de mettre en garde contre trop d'euphorie depuis le début de saison : "Nous devons continuer de jouer de la même façon, avec plus de patience. Nous nous créons des occasions de but, mais nous ne devons plus encaisser des buts comme nous le faisons, c'est ça que nous devons corriger".

Lucien Favre von Borussia Dortmund

Lucien Favre von Borussia DortmundImago

La revanche de Bosz ?

Outre par sa série mitigée en Bundesliga, c'est par son couac en Ligue des champions que le Borussia inquiète. Dortmund a pris une fessée à Londres (3-0), il y a dix jours, face à une équipe de Tottenham pourtant privée d'Harry Kane, en huitième de finale aller de la C1. Handicapant, à défaut d'être rédhibitoire, dans l'optique de rester en course en Europe, mais plus globalement mauvais pour la confiance.

D'autant plus que Leverkusen ne sera pas une proie facile. Depuis un changement d'entraîneur à la trêve de Noël, et la reprise de l'équipe par Peter Bosz (ex-Ajax et... Dortmund), le "Bayer" (6e) est sur une pente ascendante. Il reste sur quatre victoires consécutives, dont un succès de prestige 3-1 contre le Bayern Munich début février. Et toute l'Allemagne lui envie sa paire de jeunes milieux de terrain internationaux Julian Brandt et Kai Havertz.

Julian Brandt of Leverkusen celebrates his goal for the 1-3 lead during the Bundesliga match between 1. FSV Mainz 05 and Bayer 04 Leverkusen at the Opel Arena on February 08, 2019 in Mainz, Germany.

Julian Brandt of Leverkusen celebrates his goal for the 1-3 lead during the Bundesliga match between 1. FSV Mainz 05 and Bayer 04 Leverkusen at the Opel Arena on February 08, 2019 in Mainz, Germany.Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0