Getty Images

Dortmund prend provisoirement la tête de la Bundesliga après son succès face à Francfort (3-1)

Dortmund vient à bout d'un coriace Francfort (et de Trapp)
Par AFP

Le 15/09/2018 à 00:23Mis à jour Le 15/09/2018 à 00:30

BUNDESLIGA - Le Borussia Dortmund a pris provisoirement la tête de la Bundesliga vendredi, en battant 3-1 l'Eintracht Francfort, futur adversaire de Marseille en Ligue Europa jeudi prochain, pour le compte de la troisième journée.

Avec sept points, Dortmund - qui recevra Monaco en Ligue des champions le 3 octobre - peut cependant être dépassé dès samedi par les trois équipes qui comptent déjà six points: Le Bayern Munich, leader à la différence de buts, reçoit Leverkusen, toujours à zéro point. Les deux autres équipes à deux victoires se rencontrent entre elles : Wolfsburg le deuxième accueille le Hertha Berlin, troisième.

Le jeune défenseur central français Abdou Diallo, ancien Monégasque, a ouvert le score à la 36e minute pour Dortmund à la reprise d'un corner. Un autre Français, Sébastien Haller, a égalisé pour l'Eintracht à la 68e minute, d'une superbe reprise de volée en pivot de la droite de la surface.

Avec trois buts en trois matches, Haller est provisoirement en tête du classement des buteurs, à égalité avec Adam Szalai (Hoffenheim).

Mais Dortmund a passé la vitesse supérieure dans les 20 dernières minutes, avec un but de Marius Wolf (72e) après un superbe travail de la jeune pépite anglaise Jadon Sancho, puis un coup de grâce de Paco Alcacer (88e), transfuge de Barcelone à l'intersaison, entré en jeu à la 66e minute pour sa toute première apparition sous son nouveau maillot.

Paco Alcacer célèbre son but face à l'Eintracht Francfort / Bundesliga

Paco Alcacer célèbre son but face à l'Eintracht Francfort / BundesligaGetty Images

Francfort a posé de gros problèmes au BVB

"Evidemment Dortmund a une super-équipe, mais nous pouvons être déçus", a déclaré après le match Kevin Trapp, le gardien de l'Eintracht revenu du Paris SG au mercato : "Nous n'avons pas concédé tant d'occasions mais nous prenons trois buts. 3-1, c'est un peu dur au vu du match."

Francfort, qui a lâché sur la fin, avait pourtant forcé l'admiration pendant une heure par sa densité défensive et son esprit combatif, autour de sa sentinelle Gelson Fernandes, énorme dans les duels et dans le volume de jeu. Dans la cage, Kevin Trapp ne s'est pas montré sous meilleur jour. Le joueur du PSG a encaissé cinq buts en deux rencontres depuis son retour en Allemagne.

Mais le Dortmund de Lucien Favre trouve doucement ses marques. L'ancien coach de Nice s'appuie notamment sur une défense reconduite match après match, avec la jeune charnière franco-suisse Abdou Diallo/Manuel Akanji, et les vieux grognards Piszczek et Schmelzer dans les couloirs.

Devant, un Danois de 19 ans, Jakob Bruun Larsen, était titularisé pour la première fois sous le maillot noir et jaune en Bundesliga.

Kevin Trapp et David Abraham lors de Borussia Dortmund-Eintracht Francfort / Bundesliga
0
0