Getty Images

Dortmund champion d'automne après sa victoire sur Brême (2-1)

Dortmund à la fête, le Bayern déroule
Par Eurosport

Le 15/12/2018 à 17:20Mis à jour Le 15/12/2018 à 20:43

BUNDESLIGA - Le Borussia Dortmund fête Noël avant l'heure. Les Jaune et Noir ont battu le Werder Brême (2-1) et sont officiellement champions d'automne au soir de la 15e journée. Dans le creux de la vague ces dernières semaines, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Hanovre ce samedi (0-4). Il reste à neuf longueurs du leader, comme Mönchengladbach, tenu en échec à Hoffenheim (0-0).

Dortmund s'est adjugé samedi le titre honorifique de champion d'automne de Bundesliga en battant Brême 2-1, et a surtout creusé l'écart sur son dauphin Mönchengladbach, désormais à neuf points après son nul 0-0 à Hoffenheim. Après quinze journées, soit deux samedis avant la fin des matches aller, le Borussia (39 pts) compte également neuf points d'avance sur le Bayern Munich, troisième mais revenu à hauteur de Mönchengladbach grâce à une impressionnante victoire 4-0 à Hanovre.

Deux buts de Paco Alcacer (20e) et Marco Reus (27e), contre un de Max Kruse (35e) pour Brême. Dortmund a signé samedi sa sixième victoire consécutive en championnat, et ne compte toujours aucune défaite cette saison. Le Borussia souffre parfois, mais semble toujours capable de se sortir de toutes les situations. Après avoir reposé certains de ses joueurs clés mardi en Ligue des champions à Monaco (victoire 2-0), où il s'est offert la première place de son groupe devant l'Atletico Madrid, le coach Lucien Favre avait procédé à huit changements pour ce retour en Bundesliga. Le duo de sentinelles Thomas Delaney - Axel Witsel, sur lequel repose l'équilibre de l'équipe cette saison, retrouvait sa place dans l'entre-jeu. Devant, l'ex-Barcelonais Paco Alcacer, qui a repris seul la tête du classement des buteurs (11 buts) remplaçait Mario Götze en pointe.

Favre le répète régulièrement et l'avait encore dit avant la rencontre contre Brême: "Nous savons que tous les matches sont très serrés, le plus important est de rester concentrés, de ne rien lâcher, ça peut aller très vite". De fait, après avoir rapidement mené 2-0 dans son antre du Signal Iduna Park, le Borussia a laissé Brême revenir et s'est offert une fin de match irrespirable.

Le Bayern fait de nouveau peur

Le Bayern Munich a écrasé Hanovre 4-0, et la nouvelle lanterne rouge peut s'estimer heureuse de n'avoir encaissé "que" 4 buts, de Joshua Kimmich, David Alaba, Serge Gnabry et Robert Lewandowski, tant on a eu l'impression que trois divisions d'écart séparaient les champions en titre de leurs modestes adversaires. "On avait décidé de jouer d'entrée, de prendre du plaisir, ça s'est vu en première période", s'est réjoui le latéral David Alaba, auteur du deuxième but de son équipe. "Trois victoires consécutives en Bundesliga, nous sommes de nouveau sur la bonne voie."

De fait, le message lancé par les orgueilleux Bavarois à Dortmund et aux autres prétendants est clair: après deux mois de crise, le "Rekordmeister" est de retour, de nouveau capable de régner sur un championnat dont il a remporté les six dernières éditions. Longtemps à la peine face aux "petites" équipes, le Bayern a cette fois été sans pitié à Hanovre. Les Bavarois ont tué le suspense dès la deuxième minute, Kimmich reprenant victorieusement un ballon en retrait de Thomas Müller, qui disputait son 300e match de Bundesliga ce samedi.

L'autre latéral, Alaba, a doublé la mise à la 29e minute d'une demi-volée tendue magistrale d'une vingtaine de mètres, un but à la Benjamin Pavard contre l'Argentine au Mondial, mais cette fois plein axe. Tout en rage, Gnabry a corsé l'addition d'un contre favorable au milieu de trois défenseurs dans la surface (3-0, 53e). Et l'inévitable Robert Lewandowski a marqué de la tête son dixième but de la saison en Bundesliga(4-0, 62e).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0