Le Borussia Mönchengladbach a prolongé le suspense. Sans Marcus Thuram ni Alassane Pléa, les "Poulains" ont fait preuve de solidité et de précision pour s’imposer tranquillement sur leur pelouse face à un Wolfsbourg peu inspiré devant (3-0), grâce notamment à un doublé de Jonas Hofmann. Un succès précieux pour les joueurs de Marco Rose, qui restaient sur deux défaites, leur permettant de reprendre provisoirement la quatrième place du classement, qualificative pour la Ligue des champions, avec deux points d’avance sur le Bayer Leverkusen.

Bundesliga
Le Bayern termine en beauté, Mönchengladbach retrouve la C1
27/06/2020 À 15:27

Les deux meilleurs buteurs Français de Mönchengladbach, Pléa et Thuram, ont pris beaucoup de plaisir ce mardi après-midi au Borussia Park. Mais c’est cette fois des tribunes qu’ils ont assisté au nouveau récital de leur équipe, pourtant dans le creux de la vague depuis quelques semaines. Alors que les coéquipiers de Yann Sommer étaient aussi amputés de leur arrière gauche habituel, Rami Bensebaini, les joueurs du club noir et blanc ont prouvé à leur entraîneur qu’il pouvait compter sur un large panel de joueurs pour aller chercher la 4e place.

Notamment Breel Embolo, qui n’a pas marqué mais s’est montré précieux à la pointe de l’attaque, généreux dans les efforts et utile dans le jeu collectif toujours aussi bien huilé de son équipe. S’il a grossièrement raté sa meilleure occasion du match en deuxième période (64e), c’est lui qui a parfaitement lancé son équipe, bousculée par les "Loups" en début de match. D’une passe millimétrée sur un contre fulgurant, il a trouvé l’homme du match, Hofmann, dans la surface, avant que ce dernier n'ouvre le score d’une frappe croisée du droit (1-0, 10e).

Fin de série à l’extérieur pour Wolfsbourg

Au cours d’une première période animée, mais sans beaucoup d’occasions franches, l’ancien du Borussia Dortmund a été d’une efficacité clinique pour donner de l’air à son équipe, d’une nouvelle frappe pied droit bien ajustée suite à un superbe service dans la surface (2-0, 30e).

Deux fulgurances qui ont mis le VFL dans les cordes, alors que Wout Weghorst et compagnie se sont heurtés au bloc adverse tout le match. L’attaquant néerlandais a beau avoir vu son équipe revenir avec de bonnes intentions après la pause, c’est Gladbach qui s’est de nouveau montré le plus dangereux, par Hofmann (48e, 57e). Finalement, les visiteurs se sont fait punir sur une de leurs nombreuses erreurs de relance dans leur camp, qui a permis à Ibrahima Traoré de s’infiltrer dans la surface avant de servir Lars Stindl en retrait (3-0, 65e).

Wolfsbourg a eu beau essayer de sauver l’honneur jusqu'au coup de sifflet final, les efforts de Kevin Mbabu et consort ont souvent été vains, la faute à leurs nombreuses approximations dans les seize derniers mètres adverses. La fin d’une belle série de six matches sans défaite à l’extérieur pour la troupe d’Oliver Glasner, qui voit sa sixième place toujours menacée par Hoffenheim, trois points derrière avec un match en moins. Mönchengladbach, en revanche, continue de croire en ses chances de participer à la prochaine Ligue des champions, et son duel à distance avec le Bayer Leverkusen lors des deux dernières journées s’annonce haletant.

Bundesliga
Dix à la suite et titre en vue pour le Bayern
13/06/2020 À 18:29
Bundesliga
Encore surpris par Wolfsburg, le Werder toujours plus en danger
07/06/2020 À 13:23