Coup d'arrêt pour les Poulains. Les coéquipiers de Marcus Thuram se sont inclinés sur la pelouse de Fribourg (1-0) en ouverture de la 30e journée de Bundesliga, vendredi soir. Dominateurs mais peu réalistes, ils ont craqué sur coup de pied arrêté peu avant l'heure de jeu puis n'ont pas pu réagir après l'expulsion d'Alassane Pléa dix minutes plus tard. Les hommes de Marco Rose visaient une place sur le podium mais restent quatrièmes et pourraient être distancés par leurs concurrents Dortmund, Leipzig et Leverkusen dans la course à la prochaine Ligue des champions.

Ligue des champions
Le Real ne meurt jamais !
27/10/2020 À 21:46

Si le Schwarzwald-Stadion leur a rarement réussi par le passé, les joueurs de Mönchengladbach étaient bien décidés à venir enfin s'y imposer. Ils ont très vite mis le pied sur le ballon pour développer leur jeu offensif tranchant basé sur la vista du meneur Lars Stindl, les mouvements incessants des attaquants Marcus Thuram et Alassane Pléa ainsi que sur la disponibilité de l'arrière gauche Rami Bensebaini. C'est pourtant Fribourg qui aurait pu ouvrir le score si Gianluca Waldschmidt avait cadré sa puissante reprise au milieu de la surface de Gladbach (8e). En face, Pléa et Stindl, eux, ont visé comme il fallait mais aussi buté sur le réactif portier adverse Alexander Schwolow (16e).

Florian Neuhaus, lui, croyait avoir marqué au bout d'une formidable percée initiée par Bensebaini. Il était toutefois hors-jeu et son but a logiquement été refusé (27e). En revanche, Neuhaus a clairement raté son petit piqué face à Schwolow dix minutes plus tard et Gladbach a laissé filer une nouvelle occasion d'ouvrir le score malgré sa nette domination en première période.

Thuram impuissant, Pléa expulsé

Les débats sont devenus plus équilibrés après la pause et Fribourg a pu doucement prendre confiance d'autant que ses défenseurs centraux Dominique Heintz et Philippe Lienhart ont solidement contenu un Marcus Thuram disponible mais rarement en bonne position de tir. A l'inverse, Nils Petersen, qui venait d'entrer en jeu, a su se démarquer dans la surface de Gladbach et profiter d'un long coup franc pour marquer de la tête sur son tout premier ballon (1-0, 58e). Une véritable leçon de réalisme de la part de Fribourg qui n'avait pas marqué lors de ses deux derniers matches à domicile.

Les Poulains n'ont pas eu la possibilité de repartir de l'avant car Alassane Pléa, averti pour un geste d'humeur en début de rencontre, a reçu un second carton jaune après un geste dangereux et a dû rejoindre le vestiaire prématurément (68e). Malgré des ambitions offensives intactes, la valse des changements et le passage à une défense à trois, les joueurs de Marco Rose se sont heurtés à un bloc de Fribourg solide. Ils se sont mêmes exposés aux contres adverses et leur portier Yann Sommer a dû s'employer (84e). Fribourg a tremblé jusqu'au bout mais décroche bien son premier succès depuis la reprise après deux défaites et deux nuls et conforte sa huitième place. Pour Gladbach, en revanche, le podium s'éloigne d'autant qu'un périlleux déplacement sur le terrain du Bayern Munich se profile lors de la prochaine journée. Et ce sera sans Pléa.

Ligue des champions
Mendy, tout simplement incontournable
26/10/2020 À 23:24
Ligue des champions
L'Inter peut remercier Lukaku
21/10/2020 À 20:58