Football
Bundesliga

Wolfsburg s'amuse à Leverkusen, Mönchengladbach n'avance pas

Partager avec
Copier
Partager cet article

Wolsburg s'est amusé sur la pelouse de Leverkusen

Crédit: Getty Images

ParLeo Anselmetti
26/05/2020 à 20:24 | Mis à jour 26/05/2020 à 20:53
@LeoAnselmetti

BUNDESLIGA - Leverkusen a été laminé sur sa pelouse par le Werder Brême ce mardi (1-4). Le Bayer abandonne sa 4e placeau au profit de Mönchengladbach pourtant tenu en échec sur la pelouse du Werder Brême pourtant relégable (0-0). L'ultime match de la soirée entre l'Eintracht Francfort et Fribourg s'est conclu sur un nul spectaculaire (3-3).

Peu d’occasions franches, des offensives souvent stériles et surtout un manque cruel de lucidité dans les derniers gestes. Voilà ce qu’il se passe lorsque des équipes doivent disputer deux matches en quatre jours après deux mois sans compétition. Si le Borussia Mönchengladbach et le Werder Brême ont pourtant tenté d’arracher trois points ce mardi soir, le manque de fraîcheur physique aura eu raison de leurs intentions, malgré une fin de match palpitante (0-0).

  • Le film du match
DFB-Pokal

Un doublé de plus en poche : le Bayern sur toute la ligne

04/07/2020 À 19:54

Au classement, les joueurs de Marco Rose remontent tout de même à la 4e place tandis que ceux de Florian Kohfeldt pointent toujours à deux points de la zone de non-relégation. Le gros coup de cette soirée est à mettre au profit de Wolfsburg, complètement intenable sur la pelouse du Bayer Leverkusen (1-4), dont la victime rétrograde à la 5e position à six journées de la fin de cette saison de Bundesliga.

Hors du coup

Pourtant, des deux côtés, l’envie de bien faire était présente dès le début de la rencontre. M’Gladbach et le Werder ont livré vingt premières minutes très ouvertes. Il faut dire qu’au classement, l’enjeu ne manquait pas : en cas de victoire, les coéquipiers de Marcus Thuram auraient retrouvé le podium, perdu face au Bayer Leverkusen, tandis que les locaux auraient rejoints Düsseldorf à la 16e position en enchaînant une deuxième victoire. Mais la fatigue a profité aux défenses, bien heureuses que les attaquants adverses n’aient jamais véritablement trouvé leur second souffle.

Werder Bremen vs. Borussia Mönchengladbach

Crédit: Getty Images

Les deux portiers présents sur la pelouse du Weserstadion n’ont eu à briller qu’une seule fois lors des 45 premières minutes. D’un bel arrêt réflexe, Sommer a repoussé une frappe sans contrôle de Sargent au quart d’heure de jeu tandis que Pavlenka a claqué une lourde frappe de Neuhaus au terme d’une longue percée solitaire (38e) avant une pause très attendue par tout le monde.

Pour ouvrir le score ce mardi soir, il aurait fallu un exploit solitaire. Rashica, par deux fois, puis Bittencourt, ont bien tenté de prendre le Borussia de court. D’abord en décochant un puissant coup franc direct peu après la reprise avant d’adresser une frappe plongeante au ras de son poteau droit (57e) puis ce fut au tour du milieu allemand de faire passer une belle frayeur d’un tir flirtant avec la transversale (77e). Le Borussia a alors décidé de prendre les commandes de la rencontre, mais ni Neuhaus, (67e, 79e), ni Lainer (88e) n’ont réussi à empêcher cette rencontre de se terminer par un partage des points, qui n’arrange finalement personne au classement, alors qu’il ne reste plus que six matches à disputer.

Wolfsburg étrille Leverkusen

Le partage des points, très peu pour Wolfsburg. Le Vfl a mis du temps avant d’actionner la machine, mais une fois que celle-ci était partie, Leverkusen a été incapable de l'arrêter… Weghorst (13e) puis Joao Victor (16e) ont bien alerté le Bayer en début de rencontre, mais rien n’y a fait pour les coéquipiers d’un Kai Havertz hors du coup ce mardi soir. Les hommes d’Oliver Glasner ont finalement ouvert le score d’une belle déviation de Pongracic faisant suite à un coup franc d’Arnold juste avant la pause (0-1, 43e), comme un soulagement.

Car à la reprise, ils étaient méconnaissables. Tranchant, Wolfsburg a fait passer dix minutes de pur cauchemar pour sceller le sort de la rencontre et expulser le Bayer hors du podium. D’un coup franc contré par le mur, Arnold a doublé la mise (0-2, 65e) avant que Steffen ne fasse parler sa détente dans la foulée pour crucifier Hradecky d’une puissante tête à bout portant (0-3, 68e). Et ce n’était pas terminé.

Joao Victor (Wolfsburg) face à Leverkusen

Crédit: Getty Images

Après une belle course, Pongracic s’est offert le luxe d’inscrire un doublé en coupant un nouveau coup franc (0-4, 75e) faisant passer la réduction du score de Baumgartlinger comme complètement anodine (1-4, 85e). Une sévère correction pour le Bayer, réputé très coriace à domicile, qui rétrograde à la 5e position, à une petite place – mais tout de même 11 points - devant ses bourreaux du soir. Dans l'ultime match du soir, Fribourg et Francfort se sont quittés sur un score nul mais riche en buts (3-3).

Bundesliga

Le Bayern termine en beauté, Mönchengladbach retrouve la C1

27/06/2020 À 15:27
Bundesliga

Mönchengladbach se remet dans le droit chemin

16/06/2020 À 18:25
Dans le même sujet
FootballBundesligaBayer 04 LeverkusenWolfsburg
Partager avec
Copier
Partager cet article