La crise sanitaire a des conséquences sur les finances des clubs de football. En Bundesliga, les joueurs du Bayern Munich, de Dortmund et de d'autres clubs allemands ont accepté des baisses de salaire pour aider leurs dirigeants à faire face. Après Mönchengladbach jeudi, le Borussia Dortmund a annoncé officiellement mardi que ses joueurs renonçaient "volontairement à une part de leur salaire, par solidarité avec les 850 employés du club et leurs familles".

Bundesliga
Bouna Sarr file au Bayern
05/10/2020 À 16:20

Même démarche au Bayern, en tête du championnat au moment de l'interruption le 13 mars, où tous les joueurs, les membres du conseil d'administration et du conseil de surveillance se sont dit prêts à renoncer à 20% de leur salaire, selon le quotidien Bild. Le "Rekordmeister", qui entretient une équipe de stars internationales, avait enregistré des dépenses salariales de 336,2 millions d'euros lors de la saison 2018-2019, pour un chiffre d'affaires de 750,5 millions d'euros.

Les joueurs du Werder Brême et Schalke 04 ont également proposé une baisse de salaire. Des discussions seraient également en cours à Leverkusen.

Bundesliga
Dortmund se replace en étrillant Fribourg
03/10/2020 À 16:13
Bundesliga
Lewandowski "footballeur de l'année" en Allemagne
31/08/2020 À 10:00