Avant son quart de finale retour de Ligue des champions au Parc des Princes mardi, le Bayern Munich ne s’est pas rassuré ce samedi après-midi contre l'Union Berlin, c’est le moins que l’on puisse dire. Le néo-international Jamal Musiala avait ouvert le score pour le "Rekordmeister" (1-0, 68e), mais Marcus Ingvarsten a égalisé à la 86e minute. Potentiellement plus ennuyeux, le Bayern a vu sortir Jérôme Boateng et Kingsley Coman sur blessure. Pas le timing idéal, à 72 heures d'un déplacement capital à Paris.
Auteurs d'une première période poussive, où le manque d’automatismes avec les jeunes suppléants venus de la réserve du club (Stanisic, Dantas) et d’habituels hommes de banc (Sarr, Javi Martinez) s'est fait sentir, les hommes de Hansi Flick n’ont eu que de rares opportunités lors du premier acte, par Choupo-Moting (17e) et Musiala (22e). Trop peu pour inquiéter Andreas Luthe, le solide dernier rempart berlinois. C’est même Marius Bülter, le milieu offensif de l’Union, qui a failli tromper Manuel Neuer sur une action des visiteurs où Jérôme Boateng a fait preuve beaucoup de passivité. Mais le gardien international allemand s’est fermement imposé sur sa ligne, vigilant (24ème).
Bundesliga
Une fin de saison tranquille : Le Bayern accroché
08/05/2022 À 17:31

Musiala

Crédit: Getty Images

Des doutes pour le Bayern

Cette première période très inégale a également vu Kingsley Coman sortir à la mi-temps. L’international français s’est fait mal au genou, seul, sur une offensive bavaroise à la demi-heure de jeu, avant d’être suppléé par Leroy Sané. Malgré cette sortie et ce premier acte décevant, les coéquipiers de Jamal Musiala, pas forcément dominateurs, ont ouvert après la pause le score sur une jolie action du jeune international allemand, où il a déposé Robin Knoche et Robert Andrich avant d’ajuster le gardien de l’Union, du gauche (68e, 1-0).
Cette ouverture du score a étonnamment perturbé les Munichois, puisque l’équipe de Thomas Müller s’est créé très peu d’occasions par la suite. Avant de plier en fin de rencontre, de façon presque inéluctable : sur une touche rapidement jouée par Cédric Teuchert côté gauche, Robert Andrich, brillant ce samedi a servi Marcus Ingvartsen dans la surface, plus malin que Josip Stanisic pour surgir au premier poteau et égaliser (1-1, 86e).
Ce résultat nul fait les affaires du RB Leipzig, qui revient à cinq points de l’octuple champion en titre bavarois. Les coéquipiers de Christopher Nkunku se sont imposés au Weserstadion, l’antre du Werder Brême (1-4). Jérôme Boateng ayant également quitté la pause sur blessure après l’heure de jeu (le défenseur allemand est rentré directement aux vestiaires), c’est un Bayern perclus de doutes et d’incertitudes qui se déplacera à Paris en début de semaine.
Bundesliga
Le Bayern méconnaissable et battu à Mayence
30/04/2022 À 15:24
Bundesliga
Onzième titre à 25 ans : Coman, l'autre folle série
23/04/2022 À 19:53