Les Borussen y ont cru mais la machine bavaroise reste intraitable. Secoué sur sa pelouse, le Bayern Munich a su parfaitement réagir et s'est finalement imposé face à Dortmund dans le 104e Klassiker, lors de la 24e journée de Bundesliga (4-2).
Avec deux buts dans les dix premières minutes, Erling Haaland a lancé les visiteurs (2e et 9e) puis Robert Lewandowski lui a répondu en réduisant le score avant d'égaliser (26e et 44e) et même de s'offrir un triplé en fin de match (90e) juste après un but de Leon Goretzka (88e). Les Bavarois restent leaders du classement avec deux longueurs d'avance sur Leipzig qui avait gagné un peu plus tôt. Dortmund subit un coup d'arrêt et ne pointe qu'à la sixième place.

Robert Lewandowski et David Alaba

Crédit: Getty Images

DFB-Pokal
Le match du Bayern reporté à cause du Covid-19, deux joueurs touchés à Dortmund
03/08/2021 À 18:51

Haaland en vue puis touché

Ce nouveau lourd revers à l'Allianz Arena est forcément cruel pour les Borussen. Malgré plusieurs absences notables et un nouveau système de jeu en 3-4-3 mis en place pour l'occasion, ils sont en effet entrés dans ce choc pied au plancher. Ils ne pouvaient pas rêver d'une meilleure entame car l'insolent Haaland a fait trembler les filets adverses d'une frappe à ras de terre dès la 2e minute (0-1). Face à une défense bavaroise totalement surprise, le Norvégien de 20 ans a même remis cela de près sur une petite passe de Thorgan Hazard (0-2, 9e). Dans le sillage de son avant-centre, auteur de son 19e but de la saison en championnat, Dortmund avait fait le break et pouvait penser avoir fait le plus dur.
Sauf que le match ne faisait que commencer et la machine bavaroise s'est doucement mise en action. Les champions du monde ont mis le pied sur le ballon, se sont installés dans le camp adverse et ont commencé leur travail offensif face à des visiteurs devenus incapables de répondre. Après un belle initiative de Leroy Sané sur la droite, l'inévitable Lewandowski a réduit le score de près, relancé les débats et remis ses partenaires en confiance (1-2, 26e).

Lewandowski et le Bayern ont fini fort

L'avant-centre polonais a même logiquement égalisé juste avant la mi-temps en transformant un penalty obtenu par Kingsley Coman (2-2, 44e). Le Bayern est resté maître du ballon après la pause mais la rencontre est devenue plus fermée. Alors que Dortmund a perdu Haaland, touché à la cheville droite (60e), et manqué de ressources, le Bayern s'est vite remis de la sortie de Jérôme Boateng (72e).
Globalement ultra-dominateurs, les hommes d'Hansi Flick ont su se remettre en mode rouleau compresseur dans le dernier quart et ont fait de nouveau craquer la défense adverse avec les buts coup sur coup de Goretzka (88e) et Lewandoswki (90e) qui en est désormais à 31 réalisations en championnat cette saison. Les champions en titre n'ont pas voulu se contenter d'un match nul qui leur aurait pourtant suffi pour rester en tête et ont envoyé un message fort à la concurrence. Ils ne comptent pas céder leur trône.
Football
Pour la première de Nagelsmann, le Bayern tenu en échec par l'Ajax
24/07/2021 À 17:18
Bundesliga
150 millions de perte de recettes pour le Bayern ?
05/07/2021 À 15:36