Pas discret, ce tatouage. Le Bayern Munich a annoncé samedi que Corentin Tolisso allait écoper d'une lourde sanction pour avoir violé les règles de protection contre le coronavirus. La raison ? Le milieu du club bavarois et des Bleus, champion du monde en 2018, est accusé de s'être fait faire un tatouage cette semaine. Un acte en violation des règles édictées par la Ligue allemande (DFL) pour les professionnels et leur encadrement.
Le communiqué du club cite le patron Karl-Heinz Rummenigge lui-même, visiblement énervé: "Corentin Tolisso a violé ces règles, bien que notre direction sportive ait régulièrement et clairement communiqué", martèle-t-il, "nous ne tolèrerons pas ce genre de violation, et nous allons infliger à Corentin Tolisso une sanction financière douloureuse, dont le montant sera versé à des oeuvres caritatives". Le Français n'est pas sur la feuille de match samedi à Hoffenheim, pour la 19e journée de Bundesliga.
Euro 2020
Du Bayern à la Mannschaft ? La tentation Flick pour la fédération allemande
27/01/2021 À 10:17
Rummenigge rappelle que la Bundesliga, en pleine recrudescence de la pandémie en Allemagne, se poursuit sans encombre et qu'aucun match n'a encore été reporté, parce que "les joueurs, les entraîneurs et les encadrements s'en tiennent de manière exemplaire aux règles du protocole sanitaire de la DFL". Cette semaine, deux joueurs du Bayern sont en quarantaine et donc indisponibles après avoir été testés positifs, Leon Goretzka et Javi Martinez.

SuperLigue ou SuperChampions ? "Ca n'a rien de super, ça ne sert qu'à rapporter du fric"

Bundesliga
Malgré l'expulsion de Pavard, le Bayern poursuit sa série
IL Y A 19 HEURES
Bundesliga
Sané, plus qu'un simple ailier, enfin prêt à s'envoler ?
HIER À 21:16