Dans cette saison spéciale même le tout nouveau champion du monde des clubs connait des soucis. Diminué et sérieusement bousculé, le Bayern Munich a chuté face à l'Eintracht Francfort, samedi, dans le choc de la 22e journée de Bundesliga (2-1). Surpris par les buts de Daichi Kamada (12e) et Amin Younes (31e), les joueurs d'Hansi Flick ont réagi ensuite et réduit le score par Robert Lewandowski (53e) sans parvenir à égaliser. Ils restent leaders mais pourraient voir Leipzig revenir à deux longeurs. Francfort est quatrième.
Il faisait bon sur la pelouse du Deustche Bank Park ce samedi mais, comme face à Bielefeld sous la neige munichoise lundi dernier (3-3), le Bayern a totalement raté son début de match sur le plan défensif. Après une première alerte dans la surface de Manuel Neuer (2e), les visiteurs bavarois n'ont pas su profiter de l'interruption due à la blessure d'un arbitre assistant pour se remettre à l'endroit et ont logiquement subi l'ouverture du score.
Bundesliga
Malgré l'expulsion de Pavard, le Bayern poursuit sa série
IL Y A 14 HEURES

Un Bayern remanié et complètement à l'envers

Après une touche sur la gauche, Filip Kostic a percuté vers la zone de vérité et servi en retrait Kamada qui a marqué d'une reprise dans la course au point de penalty (1-0, 12e). Auteur de son 3e but de la saison en championnat, le Japonais a mis ses coéquipiers en confiance et Younes (14e et 15e) puis Almany Touré (16e et 18e) ont pu tenter leur chance. Le Bayern a bien tenté de relever la tête en mettant le pied sur le ballon mais Kamada et les Aigles sont revenus à la charge et Younes a doublé la mise d'une frappe tendue en lucarne après un crochet sur Niklas Süle, dépassé au poste d'arrière droit (2-0, 31e).

Flick : "Vu la manière dont nous avons joué, il est normal que notre avance diminue"

Le Bayern était en effet privé de Benjamin Pavard, positif au Covid-19 comme Thomas Müller, mais aussi de Corentin Tolisso, gravement blessé à une cuisse. A l'image de Eric-Maxim Choupo-Moting, peu inspiré en meneur de jeu, ou de Marc Roca, remplacé à la reprise par Leon Goretzka, les inhabituels titulaires bavarois ont déçu. Le champion d'Europe a tout de même pu compter sur ses valeurs sûres comme Joshua Kimmich pour orienter le jeu ou Kingsley Coman pour percuter.

Trop d'imprécisions devant

Déterminés à revenir dans le match, les Bavarois ont surtout vu l'insatiable Robert Lewandowski réduire le score de près après un fantastique travail de Leroy Sané, mordant après une première période ratée (2-1, 53e). L'avant-centre polonais en est désormais à 26 buts inscrits en 21 matches de Bundesliga cette saison.
Malgré leur énorme domination dans le second acte et un total de 20 tirs (5 cadrés), le serial buteur et ses partenaires n'ont pourtant pas réussi à faire trembler les filets de Kevin Trapp à nouveau pour éviter une troisième défaite en championnat cette saison. L'addition est moins lourde que la saison dernière (5-1) mais le Bayern s'incline encore chez sa bête noire et confirme sa baisse de régime avant d'aller défier la Lazio en Ligue des champions.
Bundesliga
Sané, plus qu'un simple ailier, enfin prêt à s'envoler ?
HIER À 21:16
Bundesliga
Wolfsburg tenu en échec, le Bayern prend la tête
19/09/2021 À 20:13