Même déjà sacré champion, ce Bayern est sans pitié. Assurés d'un 31e titre en Bundesliga, le 9e de suite, au coup d'envoi de leur match de la 32e journée contre Mönchengladbach, les joueurs d'Hansi Flick ont tout de même mis un point d'honneur à décrocher une très large victoire sur leur pelouse (6-0). Déchaînés, ils ont corrigés des Poulains dépassés et Robert Lewandowski a signé trois nouveaux buts (2e, 34e et 65e), Thomas Müller (23e), Kingsley Coman (44e) et Leroy Sané (85e) ont également participé à la fête alors que Tanguy Kouassi a été expulsé. Les visiteurs s'éloignent des places européennes après cette déroute.
S'ils ont voulu entrer fort dans la rencontre avec le ticket pour la prochaine Ligue Europa en ligne de mire, les visiteurs ont tout de suite été remis à leur place par des Bavarois qui évoluent à un autre étage. Ces dernier ont ouvert le score sur leur première offensive. Sur un centre de David Alaba, venu de la gauche et que Coman a laissé passer au point de penalty, Lewandowski a placé une reprise croisée précise au second poteau (1-0, 2e). Le ton était donné et la première période s'est poursuivie sur un tempo d'enfer imprimé par des Munichois ultra-percutants.
Euro 2020
Un activiste s'invite avec un drapeau arc-en-ciel pendant l'hymne hongrois
IL Y A 14 HEURES

Lewandowski tout proche du record de Gerd Müller, Kouassi se loupe

Le match était plié à la mi-temps mais cela n'a pas empéché de Müller de revenir inquiéter Yann Sommer d'entrée de seconde période sur une tête plongeante (47e). Si Alassane Pléa, entré à la place de Marcus Thuram (46e), a amené un peu de percussion, Mönchengladabch est resté impuissant car trop imprécis dans le dernier geste. Le rouleau compresseur bavarois est resté implacable et Lewandowski a transformé en finesse un penalty obtenu par Leon Goretzka (5-0, 66e). Le meilleur buteur de Bundesliga en est désormais à 39 buts cette saison soit seulement 1 de moins que le record signé par Gerd Müller en 1971-1972.
La rencontre a pourtant pris une drôle de tournure car Goretzka qui venait de sortir du banc a dû céder sa place à Kouassi en raison d'une blessure (70e). L'ancien Parisien n'a pas tenu longtemps en défense centrale car il a été expulsé pour une faute sur Breel Embolo en position de dernier défenseur devant sa surface (75e). Lucas Hernandez et Benjamin Pavard, eux, sont restés impeccables en défense et le Bayern a même réussi à marquer un dernier but sur un contre mené par Serge Gnabry et conclu par Leroy Sané (6-0, 85e). Après avoir chuté à Mayence (2-1), le champion a dignement fêté son sacre.
Euro 2020
"C'est dangereux de mêler sport et politique" : La Hongrie dénonce le stade arc-en-ciel à Munich
21/06/2021 À 17:09
Euro 2020
14 000 spectateurs par match à l'Allianz Arena, qui accueillera Allemagne-France
04/06/2021 À 11:19