Le Bayern Munich repart de l'avant. Ce dimanche, les Bavarois ont battu Fribourg (2-1), lors de la 16e journée de Bundesliga. A l'Allianz Arena, les hommes de Hans-Dieter Flick doivent leur salut à des buts de Robert Lewandowski (7e) et de Thomas Müller (75e). Entre-temps, Nils Petersen avait égalisé (62e), mais cela n'a donc pas suffi.
Après deux défaites de rang (en championnat et en Coupe contre Kiel, club de 2e division), le Bayern renoue donc avec le succès. Avec les mauvaises performances du week-end de ses concurrents directs, le club prend même quatre points d'avance en tête du classement sur le RB Leipzig. De leur côté, les hommes de Christian Streich restent huitièmes.
Bundesliga
Malgré l'expulsion de Pavard, le Bayern poursuit sa série
IL Y A UN JOUR

Lewandowski chasse les records

Jusqu'au coup de sifflet final, le Bayern Munich a souffert. La faute à une équipe de Fribourg qui avait bien l'intention de se battre jusqu'au bout. Manuel Neuer, déjà décisif dans le premier acte devant Roland Sallai (38e), a, cette fois, été sauvé par sa barre transversale après une tentative de Nils Petersen, dans les arrêts de jeu (90e+1). C'est ce même attaquant allemand qui, tout juste entré en jeu, avait alors égalisé, d'une tête plongeante sur corner, et pour son premier ballon (62e, 1-1).
Pourtant, d'entrée de jeu, les Bavarois s'étaient montrés particulièrement séduisants, avec un visage pas vraiment vu ces derniers temps. C'est donc logiquement que Robert Lewandowski avait rapidement ouvert le score, après un magnifique service de Thomas Müller (7e, 1-0). Plus que jamais meilleur buteur de Bundesliga, l'attaquant polonais devient le premier joueur à marquer 21 buts au cours de la première moitié d'une saison de Bundesliga. De son côté, Müller a délivré sa neuvième passe décisive de cet exercice.

Une passe décisive et un but pour Müller

Mais il n'avait visiblement pas l'intention de s'arrêter là et il s'est même offert le luxe de soigner son total de buts. Peu avant le dernier quart d'heure de jeu, le numéro 25 est parvenu à redonner l'avantage aux siens, d'une reprise du pied droit (74e, 2-1). Et si finalement, les hommes de Hans-Dieter Flick ont souffert jusqu'au bout, c'est parce qu'ils se sont heurtés à un excellent Florian Müller, durant l'ensemble de cette rencontre. Le portier de Fribourg a longtemps retardé l'échéance, laissant ainsi le club bavarois à portée de tir de ses attaquants.
Joshua Kimmich (4e, 70e), Serge Gnabry (25e), Robert Lewandowski (79e), Corentin Tolisso (84e) ou bien encore Leroy Sané (89e) ont buté sur un véritable mur infranchissable. Juste avant l'heure de jeu, le gardien de but a également eu la chance de son côté. Après avoir vu la tentative de Lewandowski venir s'écraser sur la barre transversale, il a trouvé la présence d'esprit de s'interposer devant Sané, sur la même action (59e).
Ce n'est certainement pas pour rien si Fribourg restait sur cinq victoires de rang dans l'élite, avant cette rencontre. Mais cette belle série a pris fin. Le Bayern a donc eu le dernier mot et va pouvoir aborder, avec davantage de sérénité, son déplacement sur la pelouse d'Augsburg (mercredi, 20h30).
Bundesliga
Sané, plus qu'un simple ailier, enfin prêt à s'envoler ?
HIER À 21:16
Bundesliga
Wolfsburg tenu en échec, le Bayern prend la tête
19/09/2021 À 20:13