Le Bayern peut avoir le sourire. Ce samedi, ses deux principaux rivaux se sont écroulés dans leurs matchs comptant pour la 18e journée de Bundesliga, laissant filer de précieux points dans la course au titre. A la surprise générale, Leipzig s'est incliné (3-2) face à Mayence, pourtant 17e et avant dernier du championnat. De son coté, Leverkusen, n'a pas réussi à confirmer son sursaut de mardi. Entrainés dans un faux rythme par Wolfsbourg, les hommes de Peter Bosz se sont inclinés (0-1) à la BayArena.
Sous l'impulsion de Moussa Diaby, parfaitement en jambes, Leverkusen a pourtant épaté dans l'animation offensive en première période. Sur le côté droit, les percussions dans la profondeur de l'ancien Parisien ont offert de nombreuses occasions au Bayer. Dès la 5e, sa frappe, brossée du gauche a trouvé le poteau de Casteels. Le français de 21 ans a ensuite servi Alario, dont la tête a été détournée par le portier belge (21e). En grande forme, il s'est à nouveau illustré en captant une reprise de Wirtz, encore une fois servi par Diaby (30e).
Bundesliga
En patron, le Bayern se rapproche du titre
HIER À 15:26

Leipzig, le coup d'arrêt

Sur un centre magnifiquement lifté de Tah, c'est Ridle Baku qui a inscrit le seul et unique but de la rencontre (35e) pour donner l'avantage à Wolfsbourg contre le cours du jeu. Esseulé dans la surface du Bayer, le défenseur allemand a crucifié Lukas Hradecky d'une tête rageuse. Au retour des vestiaires, les hommes d'Olivier Glosner ont contrôlé les offensives du Bayer pour les plonger dans un profond sommeil au milieu de terrain. Et l'ancien sochalien, Maxence Lacroix a largement contribué à la victoire des siens. Impressionnant de sérénité tout au long de la rencontre, il a formé avec Otavio, chargé du marquage sur Diaby, un mur infranchissable. Et, preuve que les deux font la paire: avec des pointes à 35km/h, Lacroix a été le seul joueur à pouvoir rivaliser avec la vitesse du jeune française arrivé en provenance de Paris.
A Mayence, les hommes de Bo Svensson ont profité de la passivité défensive du RB Leipzig pour signer leur première victoire de la saison à domicile grâce à un doublé de Niakhaté (24e, 35e) et une réalisation de Barreiro Martins (50e). Sur une pelouse exécrable, Leipzig a pourtant ouvert le score par T.Adams (15e), puis repris l'avantage par Halstenberg (30e). Mais face à la combativité des Mayençais, les hommes de Julian Naggelsmann ont fini par sombrer (3-2). Le Bayern, qui totalise déjà 4 points d'avance sur son dauphin, pourrait donc véritablement faire le break demain s'il s'imposait demain face à Schalke 04.
Bundesliga
Dabbur découpé et un tacle de boucher : l'insensé geste d'Otavio
06/03/2021 À 16:48
Bundesliga
Semaine catastrophique pour Leverkusen, qui sombre aussi en championnat après la C3
28/02/2021 À 20:09