Après Thomas Tuchel il y a une semaine et Thiago Silva lundi, c'est au tour de Manuel Neuer de dénoncer mardi l'enchaînement des matches, qui provoque de la casse dans les plus grands clubs européens. "On n'avait encore jamais connu une saison comme celle-là et j'espère qu'on n'en connaîtra plus", déplore le portier du Bayern Munich dans une interview accordée au site Sportbuzzer.

J'espère que les responsables des calendriers vont réfléchir
Bundesliga
Le Bayern amoindri avant l'Atlético : Boateng, Hernandez et Tolisso touchés
28/11/2020 À 21:13

Joachim Löw, interrogé mardi sur la cascade de blessures, a pour sa part de nouveau critiqué les cadences infernales du foot post-confinement. "C'est à prévoir, a-t-il dit. Nous n'avons joué que deux mois cette saison. Les problèmes vont s'aggraver. Si nous, les entraîneurs, ne sommes pas raisonnables, nous allons avoir un énorme problème l'an prochain. Il y a une raison, si les joueurs se blessent maintenant. Déjà en septembre, on le voyait venir. J'espère que les responsables des calendriers vont réfléchir". De nombreux cadres allemands sont absents pour le rassemblement international de novembre. Ainsi, la Mannschaft alignera une équipe B mercredi en amical contre la République tchèque.

Le rythme hebdomadaire des rencontres européennes, qui alternent avec les matches de championnat du week-end, ne laisse plus le temps nécessaire pour se préparer, regrette Neuer. "Certains exercices à l'entraînement sont tout simplement impossibles en ce moment. Après les matches, nous faisons de la récupération, ensuite un peu de tactique, le dernier galop la veille du match, et il faut déjà rejouer". "On ne fait plus du tout les petits tournois, les mini-matches, ou le travail des duels", poursuit le portier, laissé quelques jours au repos avant de rejoindre jeudi sa sélection nationale pour deux rencontres de Ligue des Nations, samedi contre l'Ukraine et mardi prochain contre l'Espagne.

"Tuchel est en train d'entraîner Leonardo dans sa chute"

Le "Gardien UEFA de l'année" veut toutefois positiver : "Nous, les joueurs de foot, ne devrions pas nous plaindre, même si nous arrivons à la limite de notre charge de travail. Contrairement à beaucoup d'autres, nous avons le droit de jouer et nous en sommes très heureux. Il suffit de regarder le sport amateur ou la situation dans d'autres disciplines sportives", qui sont à l'arrêt à cause de la pandémie.

Bundesliga
Thuram et Gladbach s'éclatent face à Schalke
28/11/2020 À 19:27
Bundesliga
Dortmund s'effrite, le Bayern en profite
28/11/2020 À 16:30