Le Bayern Munich était en démonstration. Ce dimanche après-midi, le club bavarois s'est très largement imposé sur la pelouse du Bayer Leverkusen (1-5), lors de la 8e journée de Bundesliga. A la BayArena, les hommes de Julian Nagelsmann ont fait la différence dans le premier acte, grâce à des doublés de Robert Lewandowski (4e, 30e) et de Serge Gnabry (35e, 37e) mais aussi à un but de Thomas Müller (34e), alors que la réalisation de Patrik Schick n'a rien changé (55e). Au classement du championnat d'Allemagne, les Bavarois repassent en tête, alors que le Bayer est désormais troisième.
On le disait dans une mauvaise passe, après être resté muet lors des deux rencontres précédentes de sa formation dans l'élite. Mais Robert Lewandowski n'a finalement pas attendu bien longtemps avant de faire taire tous les sceptiques. L'avant-centre polonais a magnifiquement ouvert la marque, d'une incroyable Madjer, d'entrée de jeu (4e, 0-1). A la demi-heure de jeu, l'attaquant a ensuite doublé la mise, profitant d'une remise d'Alphonso Davies (30e, 0-2), pour inscrire son neuvième but de la saison en Bundesliga et revenir à hauteur d'Erling Haaland, en tête du classement des meilleurs buteurs du championnat.
Bundesliga
La barre était pourtant haute : comment Nagelsmann a su rendre le Bayern encore meilleur
25/01/2022 À 17:25
C'est également à ce moment-là de la partie que les hommes de Julian Nagelsmann ont alors commencé leur incroyable festival. Thomas Müller, tout d'abord, a participé à la fête en contrant, de la cuisse, une reprise de Niklas Süle (34e, 0-3). Sur l'engagement, le Bayer Leverkusen a rapidement perdu le ballon et Serge Gnabry en a profité pour aller marquer (35e, 0-4), avant d'inscrire, à son tour, un doublé (37e, 0-5).

Déjà 29 buts en huit matches pour le Bayern

Après seulement 37 minutes de jeu, les Munichois avaient donc déjà marqué un total de cinq buts à l'une des équipes en forme, en ce début de saison de Bundesliga. Il n'y a eu que deux cas où une équipe de l'élite a marqué cinq buts plus tôt, dans un match à l'extérieur, que le Bayern – Dortmund en 1964 à Schalke (après 23 minutes) et Karlsruhe également en 1964 à Francfort (30 minutes). Le club bavarois a inscrit 29 réalisations lors de ses huit premiers matches de Bundesliga cette saison, égalant son propre record dans l'élite, à ce stade de la saison, depuis l'exercice 1976-77.
Loin d'être rassasiés pour autant, les hommes de Julian Nagelsmann n'ont cessé de pousser pour tenter d'aggraver encore un peu plus la marque. Leroy Sané, qui a disputé l'intégralité d'une rencontre pour la première fois depuis un mois, a trouvé le poteau (19e) et également les gants de Lukas Hradecky (48e). Le portier adverse a également dû intervenir devant Davies (21e), Leon Goretzka (22e), Niklas Süle (68e), Marcel Sabitzer (74e) ainsi que Kingsley Coman, entré en cours de jeu et de retour après son opération du cœur (85e).
En face, le Bayer Leverkusen n'a jamais réussi à entrer dans sa rencontre, asphyxié par un adversaire qui devait se reprendre, après avoir chuté, juste avant la trêve, contre l'Eintracht Francfort. Mais les hommes de Gerardo Seoane ont attendu la 43e minute de jeu avant de cadrer enfin une première tentative, par l'intermédiaire de Moussa Diaby. Jeremie Frimpong (45e) et Kerem Demirbay (53e) ont ensuite buté, à leur tour, sur Manuel Neuer. Le gardien de but bavarois s'est finalement incliné devant Patrik Schick, parvenu à sauver l'honneur (55e, 1-5).
Mais l'honneur du Bayer Leverkusen a été bien entaché dans une rencontre où la classe d'écart entre les deux formations a été évidente. Le Bayern Munich reprend donc les commandes de son championnat et envoie un message, sur le plan national mais également sur le plan européen. D'ailleurs, dès ce mercredi soir, les hommes de Julian Nagelsmann se déplacent sur la pelouse de Benfica. Avec dans l'optique de continuer à tout rafler.
Bundesliga
Tolisso et le Bayern en balade à Berlin
23/01/2022 À 18:25
Bundesliga
Un pétard du gauche en pleine lunette : le sublime but de Tolisso en vidéo
15/01/2022 À 15:57