L’opposition annoncée entre le RB Leipzig et le Borussia Dortmund était très attendue par les férus de football total. Ça n’a pas manqué ! Ce samedi soir, les coéquipiers de Christopher Nkunku se sont imposés dans leur Red Bull Arena au terme d’une rencontre folle, face aux Schwarzgelben de Dortmund (2-1). Auteur d’un but et d’une somptueuse passe décisive dans ce match de la 11e journée de Bundesliga, le milieu français a encore réalisé une performance de très haut niveau. Le maillot bleu ne devrait pas pouvoir lui échapper encore très longtemps.

Christopher Nkunku a ébloui le premier acte

DFB-Pokal
Nkunku encore buteur, première pour Leipzig
IL Y A 10 HEURES
Les joueurs de Jessie Marsch et de Marco Rose ont-ils pris autant de plaisir sur la pelouse de la Red Bull Arena ce samedi, que nous, spectateurs ? On l’espère de tout cœur. Si techniquement tout n’a pas été parfait, notamment du côté des joueurs en jaune et noir, les acteurs de la rencontre nous ont offert un formidable moment de football et de divertissement. Christopher Nkunku a été le premier à lancer le feu d’artifice, mais son tir puissant après une belle percée de Tyler Adams était bien repoussé par le gardien adverse Gregor Kobel (13e).
Quelques secondes plus tard, le joueur formé au PSG mettait de nouveau à contribution le gardien international suisse, vainqueur encore une fois de ce duel (17e). A force de plier, le Borussia Dortmund va rompre : sur une superbe passe en profondeur d’une autre pépite, le jeune défenseur aperçu pendant l’Euro avec la Croatie, Joško Gvardiol, Nkunku a pu éliminer aisément Kobel avant de marquer dans le but vide (1-0, 28e).

Le Bayern peut se frotter les mains

Très énervé en bord de pelouse, Marco Rose, ancien entraîneur de l’écurie Red Bull qui a côtoyé Marsch à Salzbourg, a donc tenté d’ajuster les choses à la pause pour le BVB. Alors que ses hommes n’étaient pas forcément meilleurs dans le jeu, ils ont tout de même égalisé contre toute attente, sur une belle passe de Thomas Meunier pour un Marco Reus chirurgical sur sa première situation de but (1-1, 52e).
Mais le script du match était forcément dans les pieds d’un seul homme : Christopher Nkunku. Après une reprise de la tête péniblement repoussée par Kobel en deux temps (61e) et une frappe sur le poteau (63e) après un enchaînement technique de haute volée, le joueur français a permis à un autre coéquipier de trouver l’ouverture. Ce chanceux garçon est Yussuf Poulsen, servi au second poteau après un superbe centre instantané du gauche de Nkunku, mis en orbite par Dominik Szoboszlai (2-1, 68e).
Malgré plusieurs entrées sur le plan offensif (Ansgar Knauff, Youssoufa Moukoko, Reinier), les joueurs du Borussia Dortmund n’y sont pas arrivés. Ils ont bien concédé leur 3e défaite de la saison en Bundesliga et voient le Bayern prendre quatre points d’avance en tête du classement. Quant à Christopher Nkunku, sa stratosphérique prestation du jour va forcément faire réfléchir Didier Deschamps. Encore et encore.
Bundesliga
Rose et Dortmund, c'est déjà fini
HIER À 11:22
Bundesliga
Leipzig en C1, Stuttgart se sauve dans le temps additionnel
14/05/2022 À 15:34