Hoffenheim a fait la bonne opération d'un samedi de Bundesliga où aucun des quatre premiers ne jouait, en s'imposant 2-1 à Wolfsburg pour s'emparer provisoirement de la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions. Le Bayern (52 pts) et Dortmund (46 pts), en lice dimanche, sont toujours détachés en tête. Leverkusen, battu 3-2 vendredi soir en match avancé à Mayence, après avoir mené 2-1 jusqu'à la 84e minute, reste troisième avec 41 points.
Trois jours d'essai gratuit et 50% de remise la première année : Abonnez-vous à Eurosport !
Derrière, la lutte est farouche pour la quatrième place, synonyme de C1 la saison prochaine. Avant cette 23e journée, la place était occupée par Leipzig, mais seulement grâce à une meilleure différence de buts sur Hoffenheim, Fribourg et l'Union Berlin, tous à 34 pts.
Bundesliga
Nkunku, Bayern-Dortmund, succession de Lewandowski… les 9 questions de la saison
03/08/2022 À 21:17

Roussillon, héros malheureux du match

Samedi, Hoffenheim a renversé le match en six minutes à Wolfsburg, après avoir encaissé le premier but à la 36e minute. Jacob Bruun Larsen a d'abord égalisé (73e) avant qu'Andrej Kramaric, vice-champion du monde avec la Croatie en 2018, ne donne la victoire à Hoffenheim (78e) à la reprise d'un centre dans les six mètres. Héros malheureux du match, le Français Jérôme Roussillon avait eu deux balles immanquables de 2-0 pour Wolfsburg à la 72e minute, quelques secondes avant l'égalisation de Bruun Larsen.
Tweet
Fribourg a également gagné, sur le même score de 2-1 et également à l'extérieur, à Augsbourg. Avec le même nombre de points et la même différence de buts (+10) qu'Hoffenheim, Fribourg ne doit sa cinquième place qu'à une moins bonne attaque.

L'Union Berlin en crise

L'Union Berlin, qui s'était hissée dans le top 4 fin janvier, a en revanche perdu le rythme et encaissé une troisième défaite consécutive, 1-0 chez le mal classé Bielefeld. Les Berlinois commencent à se mordre les doigts d'avoir laisser filer à Wolfsburg leur leader d'attaque Max Kruse au mercato fin janvier. L'Union n'a plus marqué un but depuis 276 minutes, et son dernier buteur est toujours... Kruse. Quant au RB Leipzig, avec une différence de buts de +16, il reprendra formellement place dans le top 4 dès dimanche s'il arrive à s'imposer au stade olympique de Berlin contre le Hertha (19h30).

Max Kruse

Crédit: Getty Images

Le Bayern, en mini-crise après une défaite en championnat la semaine dernière et son match nul 1-1 arraché à la dernière minute mercredi en Ligue des champions à Salzbourg, reçoit dimanche la lanterne rouge Fürth (15h30). Dortmund accueillera ensuite Mönchengladbach dans le "derby des Borussia" (17h30), toujours sans son attaquant vedette Erling Haaland, qui souffre depuis plus de deux semaines d'un problème musculaire aux adducteurs.
Bundesliga
Kovac rebondit à Wolfsburg
24/05/2022 À 16:07
Bundesliga
Avènement et fol espoir : loin de Rennes, "l’herbe est plus verte" pour Rutter
12/05/2022 À 14:29