Les Bavarois sont décidément intraitables. Une semaine seulement après sa démonstration face à Cologne, le Bayern Munich a étrillé le Hertha Berlin sur un score sans appel de 4 buts à 1 lors de la 20e journée de Bundesliga. Parfaitement lancés par un très bon Corentin Tolisso (25e), les joueurs de Julian Nagelsmann se sont offerts un véritable festival avec des réalisations de Thomas Müller (44e), Leroy Sané (74e) et de Serge Gnabry (79e). Le jeune Jurgen Ekkelenkamp a sauvé l’honneur des Berlinois (81e) en marquant peu après son entrée en jeu.
Bundesliga
Une fin de saison tranquille : Le Bayern accroché
08/05/2022 À 17:31
En pleine confiance après leur éclatante victoire face au FC Cologne (4-0), les Munichois ont rapidement justifié leur statut de grand favori face à un Hertha Berlin embourbé dans la deuxième moitié de tableau. Renforcés par les retours de Leroy Sané et de Lucas Hernandez, les Bavarois ont même cru ouvrir le score dès la 1e minute de jeu, Corentin Tolisso reprenant victorieusement un centre parfaitement ajusté par Thomas Müller. Signalé hors-jeu sur l’action, le joueur de l’équipe de France s’est racheté quelques minutes plus tard en battant, pour de bon cette fois, Alexander Schwolow sur une tête décroisée à la suite d’un excellent centre de son compatriote Kingsley Coman (25e).
Logiquement récompensés de leur nette domination, les Munichois ont ensuite enchaîné les situations dangereuses, Robert Lewandowski tombant notamment sur un Alexander Schwolow particulièrement inspiré lors de sa reprise du bout du pied (35e). Finalement mise à l’abri juste avant le repos par le renard Thomas Müller à la suite d’un bon coup-franc de Joshua Kimmich (44e), la formation bavaroise s’est alors contentée de dérouler lors d’un second acte aussi outrageusement dominé que le premier.

Pourquoi la prolongation de Mbappé n'est peut-être pas impossible...

Gnabry très remuant

Si Serge Gnabry (47e, 60e), Kinglsey Coman (53e) et même Thomas Muller (65e) ont longtemps repoussé l’échéance de part leur maladresse face au dernier rempart berlinois, les coéquipiers de Manuel Neuer sont finalement parvenus à définitivement assommer le Hertha grâce à l’aide involontaire du malheureux Alexander Schwolow.
Parfait jusque-là, le portier berlinois a commis une bourde monumentale en ratant totalement sa passe vers son défenseur Linus Gechter ce dont profita aussitôt le rusé Leroy Sané (74e). Alors à l’abri d’un improbable retour des joueurs de Tayfun Korkut, les Munichois n’ont pas baissé de pied pour autant, le très remuant Serge Gnabry convertissant quelques minutes plus tard un bon ballon dans le dos de la défense berlinoise par une frappe croisée d’une précision chirurgicale (79e).

Clash Dembélé : "La faute du Barca, c’est de payer n’importe qui, n’importe quoi, n’importe quand"

Assommé par ce quatrième but encaissé (le quarante-deuxième depuis le début du championnat) et par son incapacité à se montrer menaçant (la seule occasion berlinoise était à mettre au crédit de Vladimir Daridi à la 51e) le Hertha a pourtant trouvé le moyen de sauver l’honneur par l’intermédiaire du nouvel entrant Jurgen Ekkelenkamp (81e).

Le Bayern reprend ses aises

Vexé par cette très évitable réduction du score berlinoise, le Bayern Munich s’est offert un dernier frisson au bout du temps réglementaire, Leroy Sané parvenant à crocheter Santiago Ascacibar avant de fusiller Alexander Schwolow d’une splendide frappe enroulée (88e). Mais le but de l’ancien cityzen a finalement été refusé pour une main peu évidente de l’international allemand dans le déroulé de l’action.
Facile vainqueur 4 buts 1 d’un faible et très inquiétant Hertha Berlin, le Bayern Munich reprend ses aises au championnat, les hommes Joshua Kimmich comptant désormais six longueurs d’avance sur leur dauphin le Borussia Dortmund. Défaits pour la dixième fois de l’année en championnat, les Berlinois conservent trois petits points d’avance sur la zone rouge, mais voient le spectre de la relégation se rapprocher dangereusement.

La joie des joueurs bavarois après le but de Corentino Tolisso lors de Hertha Berlin - Bayern Munich, le 23 janvier 2022 en Bundesliga

Crédit: Getty Images

Bundesliga
Le Bayern méconnaissable et battu à Mayence
30/04/2022 À 15:24
Bundesliga
Onzième titre à 25 ans : Coman, l'autre folle série
23/04/2022 À 19:53