Une fin de match à couper le souffle. En ouverture de la 3e journée de Bundesliga, Dortmund a arraché la victoire dans le temps additionnel face à Hoffenheim vendredi soir (3-2). L’inévitable Erling Haaland a marqué un dernier but déterminant en faveur du Borussia, moins de 2 minutes après avoir concédé l’égalisation. Au terme d’un match complètement fou qui permet aux joueurs de Marco Rose de se relancer, six jours après avoir perdu sur le terrain de Fribourg (2-1).
D’entrée, les deux équipes ont donné le ton de la rencontre. Une tête de Kramaric sur la barre (3e), suivie d’un contre ultra-rapide mené par le duo Haaland – Reyna qui s’est conclu par un premier arrêt de Baumann (4e). Deux actions, coup sur coup, annonciatrices sur reste de la soirée. Avec 33 tirs au total (24 pour Dortmund, 9 pour Hoffenheim) pour 5 buts et 13 parades de gardiens (3 pour Kobel et 10 pour Baumann).
Ligue des champions
L'Ajax puissance 4 face à Dortmund, Haller buteur
IL Y A 3 HEURES

Haaland, un gros échec puis la délivrance en quatre minutes

Après la pause, l’intensité est montée un cran plus haut. Grâce notamment à l’ouverture du score de Reyna (1-0, 49e), bien servi par Bellingham qui s’est également distingué avec un but plein d’opportunisme au milieu de la seconde période (2-1, 69e). A chaque fois, on a cru que Dortmund avait fait le plus dur. Mais sa défense en grande difficulté en ce début de saison (6 buts concédées en 3 matches de championnat) et la fougue offensive des joueurs d’Hoffenheim ont permis de vivre à un match palpitant jusqu’au bout.

Reyna (Dortmund)

Crédit: Getty Images

L’Autrichien Baumgartner a une première fois égalisé (1-1, 61e). Avant d’être imité par l’Israëlien Dabbur, à l’affût dans les six mètres sur un corner (2-2, 90e). Ce deuxième but aurait pu avoir l’effet d’un coup de poignard pour le Borussia. D’autant qu’Haaland avait manqué la balle du break trois petite minutes auparavant (87e). Mais le génial norvégien de 21 ans a ensuite montré qu’il était de la trempe des plus grands. Car il a conclu cette soirée en héros, en reprenant victorieusement un ballon qui traine dans la surface après une double parade incroyable de Baumann devant Wolf puis Moukoko (90e+1). Nul doute que ce nouveau coup d’éclat va encore faire grimper sa côte du côté du PSG et des autres grands d’Europe, à quatre jours de la fin du mercato.
Bundesliga
Dortmund gagne sans Haaland, M'Gladbach remporte le choc face à Wolfsburg
02/10/2021 À 16:12
Bundesliga
Encore lui : Haaland régale Dortmund avec un doublé
19/09/2021 À 17:35