Le Bayern Munich est champion d'Allemagne. Ce samedi soir, les Bavarois ont battu le Borussia Dortmund (3-1), lors du Klassiker de la 31e journée de Bundesliga. A l'Allianz Arena, Serge Gnabry (15e), Robert Lewandowski (34e) et Jamal Musiala (83e) ont fait plaisir à leurs supporters, tandis qu'Emre Can avait réduit la marque, sur penalty (52e). A trois journées de la fin, les Munichois ne peuvent donc plus mathématiquement être rattrapés, avec douze longueurs d'avance sur leur adversaire du soir.
Le film du match | Le classement | Les résultats de la 31e journée
Et à la fin, c'est toujours le Bayern Munich qui gagne. C'est ce que se répètent certainement les observateurs de la Bundesliga depuis une décennie désormais. Pour décrocher ce fameux dixième titre de champion d'Allemagne consécutif, le 32e de leur histoire, les Bavarois devaient au moins ramener un petit point.
Bundesliga
Le Bayern gagne sans impressionner ni trembler
HIER À 17:28

Lewandowski, 33e but en Bundesliga cette saison

Dans ce 106e Klassiker, tout avait parfaitement bien débuté pour les hommes de Julian Nagelsmann. Serge Gnabry a été le premier à prendre les choses en main. Après avoir ouvert le score, d'une très belle volée du droit (15e, 1-0), le Munichois a cru faire le break, juste avant la demi-heure de jeu, avant de voir ce nouveau but être refusé pour une position de hors-jeu (29e). Un break qui n'a finalement pas attendu bien longtemps avant d'arriver, grâce à l'inévitable Robert Lewandowski, pour son 33e but de la saison en Bundesliga (34e, 2-0).

Robert Lewandowski

Crédit: Getty Images

Le Polonais a marqué lors de chacun de ses huit matches à domicile en Bundesliga contre le Borussia Dortmund. Aucun autre joueur n'a marqué dans autant de matches consécutifs à domicile en Bundesliga contre un seul et même adversaire. Pas vraiment inquiet, le Bayern a continué à monopoliser le ballon (59% de possession), s'offrant même un ultime but en fin de rencontre, par l'intermédiaire de Jamal Musiala, qui s'est repris à deux fois avant de tromper enfin Marwin Hitz (83e, 3-1).

Le Bayern bat le record de la Juventus

Le portier du BvB, pour sa première titularisation en 2022, s'est illustré avec quelques arrêts décisifs, devant Lucas Hernandez (62e) ou bien encore face à Lewandowski (69e). A ce moment de la partie, les siens étaient revenus au score, après un penalty transformé par Emre Can (52e, 2-1) avant que Marco Reus ne manque de tromper, lui aussi, Manuel Neuer, dans la foulée (54e).
Une bonne période qui n'a donc pas été suffisante pour les hommes de Marco Rose, qui ne pourront pas empêcher leur éternel rival de mettre, à nouveau, la main sur le titre national. Un dixième consécutif, synonyme de record dans les cinq grands championnats européens. Le Bayern fait mieux que les neuf sacres d'affilée de la Juventus Turin, titrée de 2012 à 2020.
Bundesliga
Dortmund enchaine et prend la tête
12/08/2022 À 20:24
Transferts
Les 13 infos mercato qui vous ont échappé dimanche
07/08/2022 À 18:18