Les Aigles du Mali n'ont pas plané sur le premier quart de finale conclu par un 0-0 contre le Congo après deux heures de jeu, prolongations incluses. Il a donc fallu en arriver aux tirs au but et les Maliens ont été plus adroits, gagnant ainsi le droit de rencontrer mercredi en demi-finale la Guinée ou le Rwanda.

Le deuxième quart, à Douala, s'est déroulé dans un stade très bien rempli malgré la jauge fixée à 25% des 50.000 places habituelles pour cause de coronavirus. Et c'est la RD Congo qui a créé la surprise en ouvrant le score par Makabi Lilepo (21e).

Football
"You’ll Never Walk Alone" en publicité télévisée : un sacrilège ?
IL Y A 4 HEURES

"Suspicion de complot"

Les Camerounais ont égalisé et même pris l'avantage avant la pause grâce à Yannick N'Djeng (29e) et Félix Oukiné (41e). Ces deux buts ont suffi à assurer la qualification des Lions indomptables pour la demi-finale de mercredi prochain à Limbé contre le Maroc ou la Zambie.

L'avant-match avait été marqué par le mécontentement des Congolais autour de tests de dépistage du coronavirus ayant révélé jeudi 13 cas positifs dans leur délégation. Mais samedi matin, après de nouveaux tests menés par un autre laboratoire, à la suite de l'intervention de la Confédération africaine de football (CAF), le nombre de cas positifs est tombé à trois chez les Léopards. Dans une lettre adressée à la CAF, la Fédération congolaise a ainsi dénoncé "une suspicion de complot". Le terrain a donc fini par trancher.

Résultats et programme des quarts de finale du CHAN samedi et dimanche:

A Yaoundé:

Mali - Congo 0 - 0 (a.p.)

Mali qualifié aux tirs au but (5 à 4)

A Douala:

Cameroun - RD Congo 2 - 1

Buts:

Cameroun: N'Djeng (29e), Oukiné (41e)

RD Congo: Lilepo (21e)

Dimanche à Douala (17h00):

Maroc - Zambie

Dimanche à Limbé (20h00):

Guinée - Rwanda

Demi-finales le 3 février à Douala (16h00) et Limbé (20h00)

Match pour la 3e place le 6 février à Douala (20h00)

Finale le 7 février à Yaoundé (20h00)

Ligue 1
Depay au niveau de Messi, Nantes coule à domicile : Les tops et flops de la 28e journée
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
"Tous les joueurs sont importants" : en attendant Neymar, Pochettino compte sur ses remplaçants
IL Y A 4 HEURES