Mata connaît sa deuxième titularisation (après celle contre Tahiti), et remplace David Silva, le seul changement par rapport au onze espagnol qui avait sorti l'Italie en demi-finale (0-0 a.p., 7-6 t.a.b.). Fabregas en fait lui aussi les frais. "Ce n'est pas si important de savoir qui jouera, avait estimé samedi le sélectionneur de la Roja, Vicente Del Bosque. Et il n'y aura pas beaucoup de nouveautés non plus par rapport à notre dernier match".
Torres, meilleur buteur du tournoi (5 réalisations, dont 4 contre Tahiti), devance désormais, dans la hiérarchie des attaquants, Soldado, qui avait commencé le tournoi dans le onze de départ. L'équipe du Brésil se présente dans son onze-type, comme l'avait annoncé samedi son sélectionneur Luiz Felipe Scolari, avec une ligne Hulk-Oscar-Neymar en soutien de Fred.
Brésil: Julio Cesar - Dani Alves, Thiago Silva (cap), David Luiz, Marcelo - Paulinho, Luiz Gustavo - Hulk, Oscar, Neymar - Fred
Coupe des Confédérations
L’Espagne ne s’en fait pas plus que ça
01/07/2013 À 18:33
Espagne: Casillas (cap) - Arbeloa, Piqué, Sergio Ramos, Jordi Alba - Xavi, Busquets, Iniesta - Mata - Pedro, Torres
Coupe des Confédérations
Fred : "C'est magnifique"
01/07/2013 À 07:26