Panoramic

Coupe des Confédérations 2013 : Le Brésil bat l'Uruguay (2-1) et se qualifie pour la finale

Brésil, la finale sur le fil
Par Eurosport

Le 26/06/2013 à 23:01Mis à jour Le 27/06/2013 à 00:45

Grâce à un but de Paulinho dans les dernières minutes, la Seleçao est venue à bout de l'Uruguay (2-1) et jouera la finale de "sa" Coupe des Confédérations.

Le Brésil a pris son temps pour composer son billet pour la finale de la Coupe des Confédérations. Mais le pays organisateur de la compétition a fini par l’obtenir aux dépens de l’Uruguay mercredi (2-1). Dans les dernières minutes d’une rencontre tendue et serrée de bout en bout, Paulinho a offert la qualification à la Seleçao (86e). Le milieu des Corinthians, dont le club a expliqué dans la soirée qu’un départ était "imminent", probablement vers Tottenham, a marqué de la tête, à la réception d’un corner de Neymar. Sans réussir son meilleur match du tournoi, loin de là, le néo-Barcelonais avait déjà été décisif sur l’ouverture du score brésilienne, signée d’un Fred opportuniste (1-0, 41e). Récompensé d’une prestation énorme, Edinson Cavani avait égalisé en tout début de seconde période, profitant d’une grossière erreur de relance de Thiago Silva (1-1, 48e).

En finale dimanche au Maracana, le Brésil défiera le vainqueur de la demie entre l’Espagne et l’Italie, programmée jeudi. Mais les hommes de Luiz Felipe Scolari devront sérieusement hausser leur niveau pour conserver leur titre en Coupe des Confédérations défendu une première fois en 2009. Emoussés physiquement et sur les nerfs, ils ont longtemps buté sur une équipe uruguayenne qui a failli réussir le coup parfait et aurait certainement mérité mieux. Mais elle a manqué trop d’occasions, à commencer par le penalty de Diego Forlan repoussé par Julio Cesar (14e). Le réalisme brésilien a lui fait basculer la rencontre. La Seleçao a pris l’avantage sur sa première occasion franche de la rencontre et ne s’en est pas créé beaucoup plus en seconde période, avant que Paulinho ne surgisse au deuxième poteau pour crucifier l’Uruguay. Le Brésil tient sa finale, et c’est bien là l’essentiel.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0