AFP

Elias, Firmino, Costa, Coutinho : au Brésil, il n’y a pas que Neymar (et heureusement)

Elias, Firmino, Costa, Coutinho : au Brésil, il n’y a pas que Neymar (et heureusement)

Le 21/06/2015 à 09:24

COPA AMERICA - Le Brésil va devoir apprendre à vivre sans sa superstar Neymar. Heureusement, la Seleçao dispose de nombreux talents encore peu connus.

Brésil = Neymar. Dans la tête de nombreux supporters, l’équation est simple. Pour Dunga, il va falloir en trouver une nouvelle, maintenant que son attaquant est suspendu jusqu'à la fin de la Copa America. Si elle ne possède plus tout à fait autant de talents que par le passé, la Seleçao conserve éléments extrêmement importants pour le dispositif de Dunga. Contre le Venezuela dimanche (23h30), Neymar ne sera pas là. Eux, en revanche, seront bien présents. Avec le même objectif : briller.

Elias (Corinthians)

  • Age : 30 ans
  • Minutes disputées depuis le début de la Copa America : 165

Pourquoi est-il important ? Il est un peu le symbole du jeu pratiqué par le sélectionneur depuis sa prise de fonction. Un milieu défensif qui évolue dans le championnat brésilien, ratisse des ballons devant la défense et ne se projette pas beaucoup vers l’avant. Ce n’est pas le Brésil qui fait rêver mais c’est celui que Dunga veut faire gagner. Le technicien aime ainsi jouer avec deux milieux récupérateurs. Il tire ça de sa carrière de joueur. A l’époque il formait un duo incroyable avec Mauro Silva avec lequel il a remporté la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis. Elias lui rappelle peut-être des souvenirs.

Avec qui est-il en concurrence ? Casemiro (Real Madrid), Luiz Gustavo (Wolfsburg), Fernandinho (Manchester City)

Roberto Firmino (Hoffenheim)

  • Age : 23 ans
  • Minutes disputées depuis le début de la Copa America : 107

Pourquoi est-il important ? Depuis la dernière Coupe du monde, le Brésil se cherche un nouveau N°9. Personne n’est encore sorti du lot mais Roberto Firmino pourrait être l’heureux élu. A 23 ans, il ne compte que huit sélections, pour deux buts. Des statistiques qui le maintiennent encore très loin des plus grands buteurs du pays. Mais, cette saison, l’attaquant a explosé sous les couleurs d’Hoffenheim, au point que l’Angleterre lui fait les yeux doux. Au Brésil, Roberto Firmino n’est pas très connu, le pays ne suivant pas beaucoup la Bundesliga. Mais ses prestations en sélection depuis le début de l’année ont attiré la curiosité des supporters. Vif, Agressif et technique, il doit encore faire des progrès dans l’efficacité. Avant de devenir le titulaire indiscutable de la Seleçao.

Avec qui est-il en concurrence ? Diego Tardelli (Shandong Luneng)

Douglas Costa (Shakthar Donetsk)

  • Age : 24 ans
  • Minutes disputées depuis le début de la Copa America : 46

Pourquoi est-il important ? Déjà auteur d’un but dans cette Copa America face au Pérou (2-1), Douglas Costa est arrivé sur la pointe des pieds en sélection. En Ukraine depuis 6 ans, personne n’avait pensé à ce joueur pour renforcer l’équipe nationale. Dunga a eu du nez : depuis la Coupe du monde, Douglas est de tous les rassemblements. Le sélectionneur lui fait confiance et commence à lui donner de plus en plus de temps de jeu. Son probable transfert dans une grosse écurie européenne va l’aider à passer un cap. En attendant, la Copa America est le moyen pour lui de prouver qu’il a le niveau pour venir inquiéter les titulaires à poste. Sur le plan technique, il n’a rien à envier à Neymar.

Avec qui est-il en concurrence ?  Everton Ribeiro (Al-Ahli), Willian (Chelsea), Philippe Coutinho (Liverpool).

Philippe Coutinho (Liverpool)

  • Age : 23 ans
  • Minutes disputées depuis le début de la Copa America : 45

Pourquoi est-il important ? C’est la pépite dont tout le Brésil n’attend qu’une chose : l’éclosion en équipe nationale. Passé par l’Inter Milan et aujourd’hui à Liverpool, Philippe Coutinho est de la trempe des meilleurs joueurs du pays, selon de nombreux observateurs locaux. Petit, très technique, fort dans les espaces et capable de distiller des offrandes, il est le type de profil que ne possède pas Dunga dans son équipe. Pour le moment, le sélectionneur utilise son joueur avec parcimonie. Mais avant la fin de la compétition, Philippe Coutinho aura du temps de jeu.  

Avec qui est-il en concurrence ? Everton Ribeiro (Al-Ahli), Willian (Chelsea), Douglas Costa (Shakthar Donetsk).

0
0