Les choses semblent rentrer dans l'ordre pour la Copa America. Les joueurs de la sélection brésilienne ont décidé de jouer la compétition (13 juin - 10 juillet) malgré certaines insatisfactions, a révélé lundi le site globoesporte.com, mettant fin aux rumeurs de boycott. Neymar et les autres stars de la Seleçao devraient faire part de cette décision dans un manifeste commun mardi soir, à l'issue du match de qualifications du Mondial 2022 contre le Paraguay.
Les joueurs et le staff du sélectionneur Tite auraient surtout été contrariés d'apprendre par la presse lundi dernier que le Brésil allait finalement organiser le tournoi, à la surprise générale, après les désistements de l'Argentine et de la Colombie. Le choix du deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19, avec plus de 470.000 morts, pour accueillir le plus ancien tournoi de sélections au monde, a déclenché une avalanche de critiques.

Latéraux, Verratti, Neymar : Qu'est-ce que le PSG doit changer pour progresser ?

Copa América
Di Maria, l'ange gardien de Messi en sélection
11/07/2021 À 23:11
Mais plusieurs médias brésiliens indiquent que la tension a baissé au sein de la Seleçao depuis la mise à pied dimanche soir pour 30 jours du président de la Confédération brésilienne Rogério Caboclo, qui a fait l'objet d'une plainte pour harcèlement sexuel et moral. Tite a révélé jeudi que les joueurs avaient demandé une réunion avec Rogério Caboclo pour leur faire part de leur insatisfaction vis-à-vis de la Copa América. Cette rencontre aurait été particulièrement houleuse.

Neymar sous le maillot du Brésil.

Crédit: Getty Images

Copa América
Après les larmes, Neymar a retrouvé le sourire dans les bras de Messi
11/07/2021 À 08:12
Copa América
Messi a chassé ses démons : "J'ai l'impression que Dieu me réservait ce moment"
11/07/2021 À 07:22