Quand Lionel Messi tirera un trait sur sa carrière et qu’il se penchera sur son palmarès avec la sélection argentine, nul doute qu’il saura vers qui se tourner pour les remerciements. Comme il y a 13 ans à Pékin, en finale des Jeux Olympiques 2008, jusque là unique titre international du sextuple ballon d’or, c’est grâce à un but d’Angel Di Maria que l’Albiceleste a remporté la Copa America 2021, premier titre majeur pour le pays depuis 28 ans.
En porte bonheur de cette sélection et véritable ange gardien pour son coéquipier et ami, Angel Di Maria a offert à toute une nation et plus particulièrement à Leo Messi le but du titre d’un subtil lob du pied gauche. "Rodrigo (De Paul) m'a fait une passe parfaite. Cela s'est terminé comme lors du match contre le Nigeria aux Jeux Olympiques, c’est incroyable" s’est remémoré l’Argentin après la rencontre.
Nous en avons tellement rêvé
Copa América
Messi a chassé ses démons : "J'ai l'impression que Dieu me réservait ce moment"
11/07/2021 À 07:22
A la fin de la rencontre, l’attaquant parisien avait du mal à réaliser. "Je n'arrive toujours pas à pleurer, parce que je n'ai pas encore fini de planer. Nous en avons tellement rêvé, nous nous sommes tellement battus pour y parvenir. Beaucoup de gens nous ont dit que nous ne pourrions pas nous relever et nous ont critiqués. J'ai tellement cogné ma tête contre le mur qu'aujourd'hui il s'est cassé" rigolait l’homme du match au terme des 90 minutes.

Lionel Messi, Angel Di Maria et les joueurs argentins après leur victoire en finale de la Copa America 2021 face au Brésil

Crédit: Getty Images

Di Maria malchanceux en finale des grandes compétitions

Après plusieurs déconvenues en finale de grande compétition (Mondial 2014, Copa 2015 et 2016), l’Argentine s’en est encore remis à Di Maria pour briser la malédiction. "Ce match sera inoubliable" savourait Di Maria au micro de TyC Sports avant d’être rattrapé par l’émotion au moment d’évoquer la relation très forte qu’il entretient avec Lionel Messi depuis tant d’années en sélection. "Messi m’a remercié mais c’est moi qui le remercie. Il m’avait dit avant le match que c’était ma finale, que c’est ma revanche pour toutes les finales auxquelles je n’ai pas pu participer et que nous avons perdu".
J’ai pris ma revanche
Absent sur blessure pour la finale de la Coupe du monde 2014, sorti blessé à la 29e minute en finale de la Copa America en 2015 puis à la 57e minute face au Chili en finale de la même compétition en 2016, la dernière marche des grandes compétitions semblait à chaque fois se dérober sous les pieds d’El Fideo.
"Cela devait être pour aujourd’hui, et ça l’a été. Aujourd’hui, j’ai pris ma revanche" philosophait Di Maria après la remise du trophée avant de, déjà, se tourner vers l’avenir avec l’Albiceleste. "Je suis heureux pour tous les fous qui sont venus ici. Une Coupe du monde arrive bientôt et c’est un très grand coup que nous venons de faire." Dans un an et demi du côté du Qatar, l’Argentine comptera encore sur son porte bonheur pour emmener la bande de Lionel Messi sur le toit du monde.

Lionel Messi et Angel Di Maria

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du Monde - Amsud
Neymar : "Je ne sais pas ce que je dois faire de plus pour que les gens commencent à me respecter"
10/09/2021 À 07:08
Qualif. Coupe du Monde - Amsud
Brésil-Argentine, à qui la faute ? La FIFA confirme l'ouverture d'une "procédure disciplinaire"
07/09/2021 À 16:48