Après la Colombie et l'Argentine, le Brésil pourrait-il également se désister pour la Copa América (13 juin au 10 juillet) ? Selon Globo Esporte et l'AFP, la Cour suprême fédérale brésilienne a demandé la mise en place d'une session extraordinaire ce jeudi pour éventuellement suspendre l'organisation de la compétition. Son président, Luiz Fux, a décidé que les onze juges devraient statuer en urgence en raison du caractère "exceptionnel" du recours.
Depuis que la Conmebol a annoncé que le Brésil accueillerait le tournoi sur son sol, un mouvement de contestation est né dans le pays, fortement frappé par la pandémie de coronavirus (près de 474 000 décès recensés).
D'après Globo Esporte, l'hypothèse de suspendre l'organisation de la Copa América est considérée comme possible. La semaine passée, le sélectionneur brésilien, Tite, a refusé de s'exprimer au sujet de la compétition, alimentant des rumeurs de boycott de joueurs évoluant en Europe. Un boycott qui n'a finalement pas eu lieu, à quelques jours seulement du début de la compétition. De son côté, Jair Bolsonaro, le président brésilien très critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire, avait accepté "d'ouvrir les portes de son pays" pour la Copa América.
Copa América
Vidal admet "une erreur" avec l'épisode du coiffeur
HIER À 06:58

Latéraux, Verratti, Neymar : Qu'est-ce que le PSG doit changer pour progresser ?

Copa América
L'Argentine en quarts et un record pour Messi... au bout de l'ennui
HIER À 05:51
Copa América
Le Covid-19 sous contrôle ? Plus de 99% des tests négatifs depuis le début du tournoi
21/06/2021 À 22:06