Le Barça s’en sort bien. Les Catalans ont évité le piège dans lequel le Real Madrid et l’Atlético de Madrid étaient tombés, une élimination en coupe d’Espagne par un club de D3 espagnole. Le FC Barcelone s’est imposé, non sans mal, sur la pelouse de Cornellà (0-2) grâce à des buts d’Ousmane Dembélé (92e) et de Martin Braithwaite (120e) pendant les prolongations.

Le film du match

Liga
Vainqueur à Séville, le Barça est provisoirement 2e
IL Y A 17 HEURES

Si le Barça a dominé l’ensemble du match, les hommes de Ronald Koeman ont eu besoin de 30 minutes supplémentaires pour venir à bout d’une solide équipe de Cornellà, qui avait éliminé l’Atlético de Madrid au tour précédent (0-1).

Le FC Barcelone a même douté dans ce match après avoir manqué deux penaltys, Pjanic à la 39e et Dembélé à la 80e. Le Français s’est bien repris et s’est montré crucial dans la qualification de son équipe grâce à une sublime frappe en pleine lucarne (92e) avant que Martin Braithwaite vienne sceller le sort de ce match (120e). Le Barça connaîtra son adversaire demain et jouera son 1/8 de finale en milieu de semaine prochaine.

Pjanic, Griezmann et Dembélé pas adroits

Le Barça était prévenu. Cornella, l’adversaire du soir, avait éliminé, à la surprise générale, l’Atlético de Madrid en 1/32 de finale. Hier, c’est le Real Madrid qui est sorti par la petite porte face à Alcoyano. La prudence était donc de mise pour les Catalans. Privé de Lionel Messi, suspendu suite à son mauvais geste en Supercoupe d’Espagne, Ronald Koeman avait fait tourner pour ce match de coupe. Il comptait sur ses Français, avec Clément Lenglet en tant que capitaine et Antoine Griezmann en fer de lance de l’attaque catalane.

Il a fallu attendre un peu plus de 30 minutes pour voir le premier tir cadré de ce match via Trincao à la réception d’un corner de Pjanic mais Juan Ramirez était sur la trajectoire, le premier arrêt d’une longue série (35e). Quelques minutes plus tard, le Barça s’est vu accorder un penalty suite à un pied haut d’Estelles dans la surface (38e). Juan Ramon Ramirez, parti du bon côté, a repoussé le penalty de Miralem Pjanic (39e).

Le gardien de Cornella ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Dès le retour des vestiaires, il s’est montré de nouveau décisif devant Braithwaite (48e). La rentrée d’Ousmane Dembélé (46e) a dynamisé le front de l’attaque des Blaugrana. Sur une merveille de passe de Pjanic, Griezmann, pourtant seul face au but, a manqué l’immanquable ne cadrant pas sa frappe (58e). Puis, l’arbitre a de nouveau désigné le point de penalty pour le même motif qu’en première mi-temps. Cette fois-ci, c’est Ousmane Dembélé qui a manqué sa tentative, une nouvelle fois repoussée par Juan Ramon Ramirez, étincelant ce soir (80e).

Le Barça va continuer d'enchaîner

C’est dans la prolongation que le numéro 11 du Barça a trouvé la faille. Bien servi par Pedri, Dembélé a permis au Barça de prendre les devants grâce à une frappe sublime envoyée en pleine lucarne (102e). En toute fin de match, Pedri, encore lui, a offert un caviar à Martin Braithwaite qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (120e).

Le Barça s’en est sorti difficilement mais a assuré l’essentiel face à un adversaire surprenant. Avec deux prolongations en Supercoupe d’Espagne plus celle de soir, le temps n'est pas au repos pour les joueurs de Ronald Koeman. Il reste trois matches avant la fin du mois de janvier au FC Barcelone. Un déplacement à Elche ce dimanche, le 1/8 de finale de coupe d’Espagne la semaine prochaine, dont l’adversaire sera connu demain, et la réception de l’Athletic Bilbao, le 31 janvier.

Liga
Un grand Messi, une correction et le Barça a toujours son mot à dire
24/02/2021 À 19:50
Liga
Affecté moralement, Lenglet est sur un fil : le mal est-il profond ?
23/02/2021 À 22:51