Le coronavirus continue de faire des ravages dans le monde et le calendrier sportif en paie ponctuellement aussi le prix. A Bogota, des matches ont été annulés à cause d'une troisième vague particulièrement violente. La ville est passée en alerte rouge en raison de la situation sanitaire dégradée lundi, une mesure qui entraîne notamment l'interdiction "des activités sportives, telles que les tournois de football professionnel", a confirmé à l'AFP un porte-parole de la municipalité.

La Copa America maintenue... pour le moment

Deux rencontres continentales sont ainsi concernées : une de Copa Libertadores (équivalent de la Ligue des champions) entre Santa Fe Bogota et le club brésilien de Fluminense prévue mercredi, et une de Copa Sudamericana (équivalent de la Ligue Europa) entre un autre club de la ville, L'Equidad et l'équipe vénézuelienne d'Aragua, programmée jeudi. Après 13 mois de pandémie, la Colombie se classe troisième en Amérique latine en nombre de cas (2,7 millions), derrière le Brésil et l'Argentine et déplore 71 351 décès.
Copa Libertadores
21 joueurs touchés par le Covid, un gardien de fortune : l'incroyable exploit de River Plate
20/05/2021 À 09:36
La capitale Bogota, qui compte huit millions d'habitants, atteint désormais un taux d'occupation de 91 % de ses unités de soins intensifs. Une dégradation de la situation qui intervient à moins de deux mois de la Copa America (13 juin au 10 juillet) dont la Colombie est l'un des pays-hôtes avec l'Argentine. Si cette dernière a émis des doutes sur la tenue du tournoi, le gouvernement colombien et la Confédération sud-américaine (Conmebol) entendent, eux, maintenir la compétition à ces dates.
Copa Libertadores
Vingt cas de coronavirus et sans gardien : River Plate pourrait débuter un match... à dix
19/05/2021 À 15:46
Liga
C'est officiel : Retour à la normale pour la présence de public dans les stades
IL Y A 2 HEURES