Getty Images

Un match fou et le Nigeria vient à bout du Cameroun

Un match fou et le Nigeria vient à bout du Cameroun
Par Eurosport

Le 06/07/2019 à 19:50Mis à jour Le 06/07/2019 à 20:26

CAN 2019 - Le Nigeria est renversant. Menés par le Cameroun à la pause, les Super Eagles ont fini par avoir le dernier mot (3-2) pour accéder aux quarts de finale de la compétition. Ils attendent l'Egypte ou l'Afrique du Sud, qui s'affrontent ce samedi soir (21h00).

Les Super Eagles tiennent leur revanche. Dans un match marqué par plusieurs retournements de situation, les Nigérians ont remporté une double victoire. La première, sportive, en éliminant les tenants du titre camerounais. La seconde, bien plus personnelle, en lavant les affronts du passé face à des Lions indomptables qui les ont privés de plusieurs trophées. Auteur d'un très grand match, Odion Ighalo a inscrit un doublé et délivré une passe décisive pour envoyer les siens en quarts de finale. Ils y rencontreront le vainqueur du duel opposant le pays organisateur et grand favori de la compétition, l'Egypte, à l'Afrique du Sud.

C'était l'affiche des huitièmes de finale. Et elle a tenu toutes ses promesses. Après un premier tour poussif, le Cameroun et le Nigéria ont été galvanisés par ce duel "qui aurait pu être une finale", selon les mots du sélectionneur Gernot Rohr, le sélectionneur des Super Eagles. Il faut dire que les deux sélections d'Afrique de l'Ouest entretiennent une rivalité historique, en attestent les trois finales de CAN, toutes remportées par les Camerounais (1984, 1988 et 2000). Les Nigérians avaient à cœur de prendre leur revanche. Et cela s'est remarqué sur le terrain.

Indomptable Ighalo

Entreprenants d'entrée, ce sont bien les hommes de Rohr qui ont frappé les premiers. Héritant d'une passe d'Omeruo, Odion Ighalo commençait son festival en décochant une frappe à bout portant qui trompait un Onana malheureux, pris à contre-pied par Banana, son propre défenseur (19e). Piqués au vif par l'ouverture du score de leurs frères ennemis, c'est alors que les Lions indomptables ont rugi deux fois en moins de trois minutes. D'abord par l'intermédiaire de Bahoken (41e), d'un véritable but de numéro 9 concluant une contre-attaque menée par Choupo-Moting. Puis par Clinton Njie, qui remportait son face-à-face avec Akpeyi d'un plat du pied imparable (43e).

Nigeria schlägt Kamerun beim Afrika-Cup

Nigeria schlägt Kamerun beim Afrika-CupGetty Images

Mais c'était sans compter le buteur des Super Eagles. Auteur de l'ouverture du score, l'ancien attaquant de Watford, qui évolue désormais en Chine, s'apprêtait à plier la rencontre à lui tout seul. Il commençait par fusiller Onana à bout portant en profitant d'une magnifique remise de la poitrine de Musa (63e) avant d'offrir un but tout fait à Iwobi (65e), venant sceller la qualification du Nigéria pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui lui échappe au Nigéria depuis 2013.

Et l'addition aurait pu être encore plus salée si Onana n'avait pas sorti deux arrêts exceptionnels sur ce même Ighalo (76e, 83e). Remplacé en toute fin de match (85e), il a été fêté comme il se doit par ses supporters. Mais son air sérieux semblait révéler ce qu'il avait dans un coin de la tête : un possible quart de finale face à l'Egypte, grand favori de la compétition, qui affronte l'Afrique du Sud ce samedi soir.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0