Il faudra compter avec les Super Eagles dans cette CAN. Les joueurs du Nigeria ont confirmé leur statut d'outsiders en s'imposant nettement face au Soudan, lors de la 2e journée du groupe D, samedi à Garoua (3-1). Ils ont frappé en début et en fin de première période par Samuel Chukwueze (3e) et Taiwo Awoniyi (45e), puis par le Nantais Moses Simon à la reprise (46e). Grâce à ce second succès, les hommes d'Augustine Eguavoen consolident leur première place et valident surtout leur billet pour les 8es de finale en mettant la pression sur l'Égypte, qui affronte la Guinée-Bissau plus tard ce même jour (20h).
Après avoir dominé les Pharaons lors de la première journée (1-0), les Nigérians ont cueilli à froid une défense soudanaise peu rigoureuse. Simon a profité d'une longue touche venue de la droite pour servir en retrait Chukwueze, qui a ouvert le score d'une reprise à ras de terre à l'entrée de la zone de vérité (1-0, 3e). Auteur de son 4e but en sélection, le joueur de Villarreal a évidemment mis les siens en confiance.
Qualif Coupe du Monde - CAF
Le Ghana ira au Qatar, pas le Nigeria
29/03/2022 À 19:02
Les Soudanais ont tout de même fini par entrer dans leur match face à des adversaires qui ont vite relâché la pression. Les hommes de Burhan Tia ont même bien fait tourner le ballon, mais ils ont aussi manqué de réelle puissance offensive. Ils ont de nouveau reculé dès que les Super Eagles ont décidé de hausser le ton.

Des Super Eagles percutants

Ali Abdallah Abu-Eshrein et l'arrière-garde soudanaise s'en sont ainsi sortis in extremis devant William Troost-Ekong et Taiwo Awoniyi (36e et 37e). Ils ont, en revanche, de nouveau été surpris sur un coup franc excentré, dévié de la tête par Troost-Ekong au point de penalty et repris involontaitement du visage par Awoniyi (2-0, 45e).
Décidément pas assez concentrés et trop tendres dans les deux surfaces, les Crocodiles du Nil ont encore craqué sur la première action de la seconde période. Simon a bénéficié d'une déviation d'Awoniyi pour entrer à gauche de la zone de vérité et tromper Abu-Eshrein pour mettre les siens à l'abri (3-0, 46e).
Les Super Eagles semblaient nettement supérieurs, mais ils se sont relâchés au cours du second acte. Ola Aina a concédé un penalty évitable pour un tirage de maillot et le Soudan a réduit la marque grâce à Walieldin Khidir (3-1, 70e). Le Nigeria n'a pas tremblé ensuite et décroche un succès logique mais devra éviter ce genre d'écart s'il veut aller loin dans cette CAN.

Nigeria - Soudan

Crédit: Getty Images

Coupe d'Afrique des Nations
La Tunisie met le Nigeria au tapis
23/01/2022 À 20:51
Coupe d'Afrique des Nations
La qualification mais toujours peu de garanties pour l'Egypte
19/01/2022 À 20:52