Football
Coupe de France

L'OL de Génésio passe ses nerfs sur Limoges

Partager avec
Copier
Partager cet article

Tolisso et Cornet (Lyon)

Crédit: Panoramic

ParXavier Martinage
03/01/2016 à 15:16 | Mis à jour 03/01/2016 à 18:08

COUPE DE FRANCE - L'Olympique lyonnais s'est facilement qualifié pour les 16es de finale en battant Limoges (0-7), dimanche. A l'occasion du premier match de Bruno Génésio en tant qu'entraîneur, les Rhodaniens ont dominé leurs adversaires de CFA 2 dès les premières minutes de la rencontre. Cornet et Ghezzal se sont illustrés en inscrivant deux buts chacun.

Mission accomplie pour les Lyonnais. Dans un 32e de finale de Coupe de France aux allures de piège face à Limoges (0-7), les Lyonnais ont parfaitement rempli leur contrat en prenant le match par le bon bout. Après avoir conclu l'année 2015 de la pire des manières, avec notamment 6 défaites en 7 rencontres, Lyon était attendu au tournant. Et leur nouvel entraîneur Bruno Génésio en tête.

  • Le film du match
Ligue des champions

Le droit de rêver, le devoir d’y croire

HIER À 22:12

Très présents dès l'entame, les Lyonnais se sont facilités la tâche en ouvrant la marque très rapidement dans la rencontre (Cornet, 3e) avant de doubler la mise fort logiquement 10 minutes avant la mi-temps, toujours par Cornet. Face à des Limougeauds regroupés dans leur camp et trop inoffensifs, Lyon n'a pas eu à forcer son talent outre mesure.

Malgré le score, très peu d'enseignements à tirer

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Génésio se sont mis à l'abri grâce à Claudio Beauvue. Le début de la fin pour l'équipe de CFA 2. Ghezzal pour un doublé, puis Darder et Tolisso ont porté la note à 7-0 dans une rencontre où il sera difficile de tirer des enseignements du côté de l'OL compte tenu de la faiblesse de l'adversité.

Lyon se qualifie pour les 16es de finale et réalise au passage la troisième plus grosse performance du club en Coupe de France à l'extérieur après 1953 et 1987. Il faudra désormais confirmer dans une semaine, lors de l'inauguration attendue de son Grand Stade face à Troyes en Ligue 1. Pour Lyon, le chemin du renouveau n'en est qu'à ses tout premiers pas.

Ligue 1

Favetto-Bon, président délégué d'Angers, s'en va pour "raisons personnelles"

HIER À 17:55
Football

Brésil: 10 cas de Covid-19 dans une équipe, match reporté à la dernière minute

09/08/2020 À 20:41
Dans le même sujet
FootballCoupe de FranceOlympique LyonnaisLimoges FC
Partager avec
Copier
Partager cet article