Getty Images

Coupe de France : Nantes, vainqueur de Châteauroux (4-1), premier qualifié pour les 16es

Nantes tranquille premier qualifié

Le 04/01/2019 à 22:46Mis à jour Le 05/01/2019 à 00:02

COUPE DE FRANCE - Le FC Nantes s'est tranquillement qualifié pour les 16es de finale en dominant Châteauroux sur sa pelouse de la Beaujoire (4-1). Coulibaly, Krhin, Louza et Limbombe sont les buteurs du soir pour les Canaris qui sont les premiers à atteindre le tour suivant après le report de Grenoble-Strasbourg vendredi soir.

Nantes a parfaitement démarré son année 2019. Après avoir perdu leurs deux dernières rencontres de l’année 2018, les Canaris ont écrasé Châteauroux ce vendredi à la Beaujoire (4-1), après une belle prestation, pour se qualifier en 16es de finale de la Coupe de France. Les locaux ont été bousculés une mi-temps par les joueurs de Nicolas Usaï, avant de s’envoler au tableau d’affichage, notamment grâce au jeune Imran Louza.

Vahid Halilhodzic avait pris des risques (qui se sont avérés payants), et choisi de faire tourner pour accueillir le 13e de Ligue 2, en mettant notamment Emiliano Sala et Valentin Rongier sur le banc alors que Majeed Waris ou Gabriel Boschilia étaient absents. Dans un 3-4-3 inédit, Nantes a toutefois répondu présent dans ce rendez-vous souvent piège pour les clubs de Ligue 1. Très vite, les Canaris ont ouvert le score grâce à Kalifa Coulibaly, qui a conclu d’un tir précis une contre-attaque lancée par Lucas Evangelista (1-0, 7e).

Vidéo - D'une frappe puissante, Coulibaly a ouvert le score pour Nantes

00:47

Premier but en jaune pour Limbombe et Louza

Déjà buteur en coupe de la Ligue et en championnat cette saison, le Malien a toutefois vu son équipe plier face à des Castelroussins sans complexe. Les locaux ont concédé l’égalisation sur une action confuse où la défense des Canaris a peiné à se dégager, avant de voir le tir dévié d’Opa Sangante tromper Maxime Dupé, lobé (1-1, 13e). Les outsiders ne se sont pas arrêtés là, se procurant plusieurs occasions (15e, 23e, 27e), avant de se faire punir par le réalisme des Nantais. Rene Krhin a ainsi inscrit son premier but de la saison d’une frappe puissante en pleine surface (2-1, 37e), avant que Lucas Evangelista ne manque un penalty obtenu à la 45e minute.

En seconde période, les 14es de Ligue 1 ont globalement contrôlé la partie - toujours embêtés par des adversaires pas décidés à se résigner (58e, 73e, 83e) - et se sont progressivement ouvert les portes des 16es de finale. D’abord grâce à un but d’Imran Louza (19 ans), dont c’était le premier match chez les professionnels, et qui aura montré beaucoup de bonnes choses, avant d’inscrire le premier but de sa carrière au plus haut niveau d’un plat du pied parfait (3-1, 70e).

En fin de partie, Anthony Limbombe, recrue la plus chère de l’histoire du club, a parachevé le succès des siens à la conclusion d’une belle action (4-1, 86e). Un premier but sous le maillot jaune, et une première victoire en cette nouvelle année pour Nantes, qui tentera d’enchaîner lors de son match en retard en Ligue 1 face à Montpellier, mardi.

Vidéo - La belle action collective qui offre la qualification au FC Nantes face à Châteauroux (4-1)

00:52
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0