Getty Images

Neymar répond à Gonçalves : "On protège plus celui qui agresse que celui qui sent le football"

Neymar sur Gonçalves : "De quel droit le gars se permet de dire ces conneries ?"
Par Eurosport

Le 04/03/2019 à 09:34Mis à jour Le 04/03/2019 à 09:41

LIGUE 1 - Plus de cinq semaines après les faits, le Brésilien Neymar a répondu au strasbourgeois Anthony Gonçalves dans un entretien accordé à Globoesporte. Débordé par le talent de l'attaquant du Paris Saint-Germain, à l'issue de la rencontre, ce dernier avait déclaré : "Quand tu veux jouer comme ça, ne viens pas te plaindre si tu prends des coups derrière".

A l'occasion d'un entretien accordé pour le média Globoesporte, Neymar a répondu à Anthony Gonçalves, qui avait ouvertement critiqué le jeu du Brésilien, tout en légitimant son jeu spectaculaire.

" Le football que j’aime est fait de dribbles, de buts, pas de coups"

"Pour commencer, je ne connais même pas son nom, et ce n’est pas un manque de respect. Tout le monde sait que mon football est fait de dribbles, qu’il me faut faire face au marquage, percer les défenses, créer des opportunités pour mon équipe et des occasions de but", s'est défendu Neymar. Pour rappel, Gonçalves avait déclaré : "Je respecte le grand joueur qu’il est. Mais nous, on n’est pas là pour qu’il s’amuse avec nous. On n’est pas son faire-valoir. Il veut s’amuser ? On répond avec nos armes. On ne se laissera pas faire. On a un maillot à défendre, des couleurs à défendre et un public qui est venu en nombre. Il peut s’amuser, c’est son style, et les gens viennent aussi pour cela. Mais qu’il ne vienne pas chouiner après".

"De quel droit le gars (Gonçalves) se permet de dire ces conneries après le match?, a continué Neymar. On ne peut pas donner de la crédibilité à ce genre de personne. Il commence à parler de ça et personne ne peut être d’accord avec ce qu’il dit. Il faut lui parler : 'Mon ami, tu as tort, tu as tort'. Mais c’est dans la tête d’une personne, une toute petite tête, et je ne peux pas discuter avec des personnes qui pensent de cette manière. Le football que j’aime est fait de dribbles, de buts, pas de coups."

Vidéo - "Il peut s'amuser mais qu'il ne vienne pas chouiner après" : Gonçalves a chargé Neymar

01:09
" Je ne vais pas le dribbler pour le ridiculiser, je vais le dribbler pour aller au but"

Pour l'attaquant du PSG, le dribble est une arme qu'il faut protéger, et non pas condamner. Au nom de la noblesse du football. "Quand l’autre fait faute, il te fait face, il te maudit. Qu’est-ce que je vais faire? Je vais discuter avec l’autre gars qui est plus fort que moi, je vais me battre avec lui ? C’est évident que non. Qu’est-ce que je peux faire? Dribbler ! Je ne vais pas le dribbler pour le ridiculiser, je vais le dribbler pour aller au but", a-t-il poursuivi.

"Gonçalves a dit : 'De la manière dont il joue, il ne peut pas se plaindre'. De quelle façon je joue ? Dribbler est interdit dans le football ? D’abord, il faudrait mettre en place cette règle : le joueur qui dribble prend un jaune. Mais ce n’est pas le football que je connais. On protège plus celui qui agresse, que celui qui sent le football. On protège une brute, qui ne sait que frapper ? Ce n’est pas possible, cela fait mal au football", a fini d'exposer le Brésilien, visiblement colère.

Neymar

Neymar Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0